Monsieur le Président, vos conseillers seraient-ils votre malheur ?

Il est convient de se demander si les présidents africains, d’une manière générale, s’entourent de bons conseillers ou encore est-ce qu’ils écoutent  ces conseillers ? La réponse à ces interrogations nous permettra, en guise d’exemple, d’interpréter clairement la volonté du président Alpha Condé sur le projet de nouvelle constitution qui polarise actuellement toutes les attentions.

Souvenez-vous, monsieur le président Condé, au lendemain de votre première prestation de serment en décembre 2010, en tant que premier président de la République de Guinée démocratiquement élu, la majorité de vos concitoyens avaient un grand espoir en vous pour sortir la Guinée de l’ornière. Paradoxalement, cet espoir déçu pour la majorité de vos compatriotes. Le peuple de Guinée déjà impatient est déçu des résultats qui tardent à venir et l’est tout autant de vos choix et actes.

Chemin faisant, pensez-vous que ce même peuple qui vous a fait confiance en vous accordant un second mandat, se risquerait de vous en donner de nouveau et jusqu’à vous octroyer une présidence à vie ? Non, Monsieur le président Alpha Condé, tout sauf ça ! Ce serait plutôt de l’utopie, tout simplement. Pour se rassurer davantage de l’opposition de la majorité de vos compatriotes, veuillez vous prononcer officiellement par rapport à ce fameux projet de nouvelle constitution. À ce moment là, vous vous heurterez forcément à cette opposition populaire qui ne va tarder à se transformer en colère difficilement canalisable. La tension est latente et vous pourrez la désamorcer en faisant surtout preuve de sagesse.

Malgré leurs armes, vos hommes en uniformes ne peuvent pas vous sauver, encore moins vous protéger contre la colère de votre propre population. Seuls vos conseillers qui, malheureusement, ne vous disent pas la vérité, peuvent le faire. Ils vous cachent l’information, les réalités du terrain au profit de leurs intérêts égoïstes. Peut-être vous conseillent-ils, mais croyant en votre étoile, vous ne leur prêter meilleure écoute ?

Monsieur le président Alpha Condé, isolez-vous pendant quelques heures. Soyez seul et réfléchissez à la place de votre population en vous mettant à sa place, bien entendu. Vous réaliserez, ô  combien cette population souffre ! En faisant cela, j’en suis sûr et certain que vous vous débarrasserez de beaucoup de vos conseillers, à défaut de tout le monde pour pouvoir mériter la confiance et l’estime du peuple de Guinée, qui pourrait un jour, apprécier à leur juste valeur quelques actes posés ça et là.

Vous avez pris ce pouvoir incarnant un espoir et sortez-en par la grande porte de l’Histoire et sous les ovations de votre Peuple qui saura vous le reconnaître. Vous aurez mérité le symbole retrouvé dans la personne de Madiba, Mandela de la Guinée, comme vous aimez, curieusement vous faire appeler. Le peuple de Guinée vous aime monsieur le président. Ne le décevez pas davantage !

Thierno Oumar Diawara, journaliste / todiawara@guineerealite.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here