La fête de Tabaski et la forte hausse des prix : celui du mouton a fortement grimpé !

À quelques jours de la fête de Tabaski ou la fête des moutons, le prix des béliers augmentent du jour au lendemain dans les marchés. De Dixinn rails à la base militaire à Yimbaya via carrefour Yembéya et beaucoup d’autres endroits visités par notre reporter, le constat est le même.

Ici, nous sommes à Dixinn rails, des fidèles rencontrés se plaignent de la hausse considérable des prix, qui à leurs yeux, est inadmissible dans cette situation économique chaotique. « Cela fait trois jours maintenant, je sillonne les différents marchés, mais je n’arrive pas à acheter, tellement les moutons sont chers. C’est vraiment regrettable ce qui se passe. Regardez ce petit mouton, il coûte 1.300 000 GNF, ça, c’est en Guinée, tu peux voir ça. Parce que l’administration n’existe plus, personne ne joue son rôle », a regretté Moustapha Doumbouya avant de demander aux autorités de penser aux pauvres citoyens dans ces moments pareils.

Dans le même ordre d’idée, Elhadji Ibrahim Sylla, déplore l’absence d’une politique gouvernementale dans ce secteur afin d’aider, selon lui, « Les fidèles musulmans à acheter des moutons à un prix abordable, leur permettant d’accomplir la sunna du prophète Abraham. De toute évidence, chacun trouvera les moyens pour se payer un mouton, malgré cette situation déplorable ».

Moussa Mara, vendeur de moutons, tente de justifier les raisons de cette hausse: « Les prix varient en fonction de la qualité des moutons, il ya tous les prix ici, de 600 000 jusqu’à 2 500 000, même 3 000 000 GNF, pour un mouton. Cela dépend de ce que vous voulez », nous a laissé entendre Monsieur Mara.

Poursuivant, il dénonce la dépréciation du franc guinéen face au CFA : « Il ya également la dépréciation de la monnaie guinéenne face au CFA ( 5 000 CFA se négocie entre 79 000 à 80 000 GNF), alors qu’un mouton coûte 70.000 à 80.000 CFA. A cela s’ajoute, le dédouanement qui coûte très cher. C’est entre 8 à 10 millions de francs guinéens pour un camion et sans oublier également l’état défectueux de nos routes. Tous ces facteurs influencent les prix sur les marchés, donc, ce n’est pas nous qui augmentons ». se défend-il.

Alors que la fête de Tabaski est annoncée pour les prochains jours, nombreux sont les fidèles qui cherchent désespérément de prix de moutons abordables.

Comme cela est de tradition, la communauté musulmane de par le monde s’apprête à fêter dans la ferveur et dans l’enthousiasme ce grand jour du mois lunaire.

À tous les fidèles Musulmans, nous vous souhaitons par anticipation bonne fête.

Madiba Kaba / madiba.kaba@guineerealite.com

Next Post

Mauvaise nouvelle pour les fans de la star nigériane Tekno, arrêtée pour avoir dansé avec des femmes nues !

jeu Août 8 , 2019
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email Le musicien nigérian Tekno, 26 ans, a été arrêté pour avoir dansé avec des femmes « à moitié nues » dans un camion dans la capitale commerciale, Lagos, au Nigéria. Le véhicule avait des côtés vitrés à l’arrière pour que […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com