mercredi, décembre 8

CODENOC – « C’est plutôt une coalition d’hommes politiques qui n’ont aucune légitimité populaire », réaction de docteur Fodé Oussou Fofana

Des partis politiques alliés à la mouvance et autres organisations de la société civile ont officiellement lancé vendredi 02 Août 2019, un mouvement dénommé CODENOC (Coalition Démocratique pour la Nouvelle Constitution). Ce mouvement s’engage à promouvoir le projet de nouvelle constitution, comme son nom l’indique.

En réaction à la composition dudit mouvement, docteur Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, dira que la légitimité populaire s’acquiert à travers le suffrage des citoyens. Autrement dit, les têtes de liste de la CODENOC n’ont aucun poids politique devant aboutir à un résultat escompté: « La CODENOC, au lieu d’être une coalition de partis politiques, c’est en réalité une coalition d’hommes politiques qui n’ont aucune légitimité populaire. La légitimité populaire s’acquiert à travers le suffrage des citoyens. Pour preuve, ni les NFD de Mouctar Diallo, ni le parti de Telliano , L’UFC d’Aboubacar Sylla, ni La Guinée audacieuse de Domani Dore encore moins le Grup de Papa Koly n’ont su asseoir une légitimité populaire à travers les récents résultats de la dernière élection communale et communautaire » a-t-il dénoncé.

Pour le vice-président de l’UFDG, le président Alpha Condé et le RPG se sont faits entourer par des escrocs politiques, des hommes sans conviction: « Le RPG aurait eu donc le courage d’affronter seul, la légitimité populaire incarnée par le FNDC au lieu de se confondre avec des escrocs politiques, des hommes sans conviction pour croire qu’ils vont tromper l’opinion nationale et internationale à travers la mise en place d’une telle coalition. Ce n’est ni plus ni moins que l’arrivée des leaders politiques éoliens qui tournent au gré de la force et de la direction du vent. Le FNDC ne se laissera pas distraire par des plaisantins et attend de pied ferme la déclaration du président Alpha Condé sur sa volonté de changer la constitution. C’est en ce moment que le peuple de Guinée tout entier se soulèvera pour dire non. Le coup d’État constitutionnel ne passera pas … AMOULANFE ! AMOULANMA ! », a déclaré docteur Fodé Oussou Fofana.

 Thierno Oumar Diawara / thierno.diawara@guineerealite.com

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com