mercredi, décembre 8

CODENOC, un mouvement favorable à la nouvelle constitution, lance ses activités à Conakry

Contrairement au FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution), des partis politiques de la mouvance, comme UFC d’Aboubacar Sylla; NFD de Mouctar Diallo; FND d’Alhousseny Makanera Kaké; GRUP de Papa Koly Kourouma; RDIG de Jean Marck Telliano et de la CONASOC (Coalition Nationale des Organisations de la Société Civile), eux-aussi, se sont engagés à promouvoir l’adoption d’une nouvelle constitution en Guinée. Ils sont réunis au sein d’un mouvement dénommé, CODENOC (Coalition Démocratique pour une Nouvelle Constitution) dont le lancement des activités a eu lieu vendredi 02 Août 2019 à Conakry en présence de docteur Mohamed Diané, ministre d’Etat, ministre de la Défense nationale chargé des Affaires présidentielles, entouré des membres du cabinet de la présidence de la République.

Dans le protocole d’accords signé, en dehors de la promotion constitutionnelle, les acteurs de la CODENOC se sont engagés entre autres, à construire un véritable Etat de droit; restaurer l’autorité et la crédibilité de l’Etat; l’image et la dignité de la Guinée et des Guinéens et redresser l’économie nationale. Dans le même protocole d’accords, la CODENOC et ses militants se disent ouverts à toute entité politique ou sociale souhaitant rejoindre le mouvement.

Cependant, il reste à savoir qui du FNDC ou de la CODENOC aura le dernier mot sur ce fameux projet de nouvelle constitution, quand on sait que le véritable bras de fer est déjà engagé.

redaction@guineerealite.com

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com