dimanche, octobre 24

Docteur Ousmane Kaba parle – « Le PM Kassory m’a proposé d’être le ministre des finances, mais j’ai décliné pour sauver le Pades »

Près de deux ans depuis la composition du gouvernement Kassory, docteur Ousmane Kaba, leader politique brise le silence et dévoile tout à votre quotidien d’information (guineerealite.com).

Dans un entretien exclusif que le patron du Pades a bien voulu nous accorder, docteur Kaba a dénoncé les multiples tentatives de l’administration Condé à lui faire renoncer à son parti (Pades) au profit du RPG Arc-en-ciel: « Il y a eu plusieurs rencontres. Ils ont essayé de faire la pression via la notabilité de Kankan voire même les femmes de Nabaya, etc… Le succès du Pades les fait trembler. Vous savez, à la dernière composition du gouvernement, j’avais été contacté par le ministre Kassory Fofana, lui-même, pour être ministre des finances, chose que j’ai déclinée, parce que j’ai bien compris que c’était pour noyer le Pades. Donc, toutes ces tentatives ont échoué et elles vont continuer à échouer.

Parce que moi suis un homme de principe. Aujourd’hui, le vrai débat politique pour la Guinée c’est que, est-ce que nous allons vers la démocratie ou bien on va s’enfoncer dans la dictature ? Là, je pense que tous les hommes de bonne volonté doivent répondre à cette question. En ce qui concerne le Pades et docteur Kaba, nous, nous opposons résolument à toute tentative de 3ème mandat.

Le débat sur la nouvelle constitution, en réalité est un faux débat et que cette constitution ne les a jamais préoccupés, c’est une histoire de 3ème mandat, point final. Je rappelle que l’affaire de 3ème mandat est contraire à tout le parcours du président Alpha Condé. Donc, il n’ose pas se prononcer officiellement », a déclaré docteur Ousmane Kaba, leader du Pades.

Selon les rumeurs, rien ne va plus entre docteur Ousmane Kaba et le professeur Alpha Condé et que les émissaires de ce dernier, seraient même entrain de faire rapprocher les deux hommes. Sur la question, l’ancien ministre de l’économie sous général Lansana Conté, explique: « Ecoutez ! Des gens viennent vers moi, sous prétexte, me faire réconcilier avec le président de la République, alors qu’il n’y a pas d’histoire entre le président Alpha et moi. Il est mon grand frère en même temps mon président. Mais c’est une question de divergences politiques, pas une question de querelle personnelle », a-t-il précisé.

 Entretien réalisé par Thierno Oumar Diawara /

thierno.diawara@guineerealite.com

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com