Le juriste Mamadi 3 Kaba sur la peine qu’encourt docteur Faya Millimouno

C’est officiel ! Le ministre de la justice garde des sceaux, Mohamed Lamine Fofana a porté plainte contre le leader du Bloc libéral -B.L-, docteur Faya Millimouno pour diffamations. D’ailleurs, la convocation a été notifiée à l’intéressé ce mercredi 31 juillet 2019 à son domicile à Conakry.

Sur les ondes d’une radio locale, le juriste Mamadi 3 Kaba, s’est prononcé sur la peine prévue lorsqu’il s’agit d’une diffamation: « Conformément à l’article 363 du code pénal, c’est que la diffamation est une allégation qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération d’une personne. Une telle allégation, lorsqu’elle est commise à l’égard d’un membre d’un département ministériel, il faut dire que la peine va d’un mois à un an d’emprisonnement et une amende de 500.000 à 1.000.000 GNF ou l’une des deux peines seulement. C’est donc dire qu’au cas où la diffamation est retenue comme accusation, eh bien ! ça peut être soit l’amende ou l’emprisonnement ou les deux à la fois. Et le reste dépendra de l’appréciation du juge« , a précisé le juriste Mamadi 3 Kaba qui s’exprimait ce mercredi même chez nos confrères de Sabari FM.

redaction@guineerealite.com

Next Post

Procès contre le journaliste Mohamed Bangoura, le FNDC appelle à la mobilisation de tous ses militants ce jeudi au Tribunal de Kaloum (Communiqué)

mer Juil 31 , 2019
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email La coordination nationale du FNDC demande à toutes ses antennes et autres citoyens engagés pour la défense de la constitution de se mobiliser demain jeudi à partir de 8h30 au tribunal de première instance de Kaloum pour soutenir […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com