mardi, octobre 26

Liberia – Arrestation des opposants au 3ème mandat , le FNDC accuse notre ambassadeur

Selon la coordination nationale du Front National pour la Défense de la Constitution, plusieurs de ses militants se sont fait arrêter hier en marge de la visite du président Condé à Monrovia, « Hier jeudi 25 juillet 2019, l’Ambassade de la Guinée au Liberia a planifié l’organisation d’une manifestation de soutien au projet de coup d’État constitutionnel en Guinée à l’occasion de l’arrivée de Monsieur Alpha CONDE dans la capitale libérienne ».

Le FNDC revient sur les circonstances de l’arrestation des opposants à la modification de la constitution, « Informée de cette éventualité, l’antenne FNDC-Liberia a mobilisé la communauté guinéenne résidant à Monrovia pour empêcher la promotion du coup d’État civil lors de la réception du président de la République.

Arrivée dans la salle réservée pour l’accueil de Monsieur Alpha CONDE en vue de la propagande du coup d’État constitutionnel, les membres du FNDC-Libéria, ont scandé non au 3ème Mandat et coup d’État civil en réponse aux messages des promoteurs.

Aussitôt, l’ambassadeur de la Guinée au Liberia a instruit à la police d’arrêter les patriotiques venus défendre la paix et la stabilité de la Guinée et de la sous-région à travers le respect de la constitution », a-t-il expliqué.

A en croire l’antenne FNDC Libéria, au total, cinq de ses militants ont été arrêtés, d’où la colère de la coordination nationale du FNDC qui a exigé la libération immédiate des personnes « injustement » arrêtées, « La coordination nationale du FNDC condamne les agissements de l’ambassadeur de Guinée au Liberia qui a préféré protéger un groupe de guinéens contre d’autres.

La coordination nationale du FNDC félicite son antenne du Liberia pour avoir empêché la promotion du coup d’État constitutionnel dans leur pays de résidence.

Elle exprime sa solidarité et son soutien à l’endroit des 5 champions (membres du FNDC-Liberia) arrêtés et mettra tout en œuvre pour qu’ils retrouvent leur liberté », a promis le patron du FNDC, Abdourahamane Sano.

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com