dimanche, octobre 24

Défense de la constitution: après le FNDC, le mouvement Nondi mène désormais le combat aux côtés des Brassards Rouges

Un peu plus d’une semaine après avoir quitté le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), le leader du mouvement Nondi a officiellement rejoint samedi 20 juillet 2019 les Brassards Rouges de Guinée. Et, c’est le siège de la MOAG -Maison des Associations et ONG de Guinée- sis à Yimbaya dans la commune de Matoto, qui a servi de cadre à la signature d’adhésion.

Une vue de la salle de réunion de la MAOG au quartier Yimbaya dans la commune de Matoto à Conakry

Le patron du mouvement Nondi, Mohamed Aliou Touré a justifié son adhésion aux Brassards Rouges par la détermination avec laquelle ces derniers mènent le combat contre le tripatouillage de la constitution. En synergie avec les Brassards Rouges, Monsieur Touré s’est engagé à user de tous les moyens légaux pour empêcher le 3ème mandat pour Alpha Condé via la modification de la constitution en vigueur. Il a rappelé que rien n’est plus comme avant, faisant allusion aux régimes précédents (Sékou Touré et Lansana Conté) qui sont morts au pouvoir.

Se réjouissant d’avoir le mouvement Nondi dans ses rangs, le porte-parole des Brassards Rouges de Guinée, Cheick Alioune a invité le mouvement adhérent à faire du porte-à-porte pour sensibiliser davantage les citoyens sur les « dangers » liés au projet de nouvelle constitution.

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com