mardi, décembre 6

Jour : 21 juillet 2019

France: les Guinéens de Rouen demandent de sursoir à toute manifestation devant l’ambassade d’Algérie à Conakry

A la Une, Société
Selon les informations qui circulent sur les réseaux sociaux, un groupe de jeunes en colère, se proposerait d'organiser un sit-in ce lundi 22 juillet 2019 à Conakry pour dénoncer l'assassinat de docteur Mahmoud Barry, survenu vendredi à Rouen, par un groupe de supporters des fennecs d'Algérie. Le président des Guinéens de Normandie n'est pas favorable à l’initiative qu'il qualifie de prématurée. Aly THERIAN appelle la jeunesse guinéenne à la retenue : "Nous appelons les jeunes qui veulent manifester demain au niveau de Conakry de sursoir à toute protestation. Nous leur dirons de faire beaucoup attention pour ne pas qu'ils transforment leur manifestation en une agression vers n'importe quel pays. Donc, il faut pas qu'ils attaquent surtout, surtout les ambassades d'Algérie ou de n'importe...

France – la mort de Mahmoud Barry : l’ambassadeur Amara Camara au chevet de la famille éplorée à Rouen

A la Une, Société
Une importante délégation de l'ambassade de Guinée en France avec à sa tête son excellence Amara Camara, est attendue demain lundi 22 juillet 2019 en début de matinée à Rouen en Normandie. Il sera question pour le diplomate guinéen et sa suite de remonter le moral de la famille du défunt et de s'enquérir par la même occasion de l'état d'avancement de l'enquête enclenchée par les autorités compétentes dans le cadre de l'assassinat de notre compatriote, docteur Mahmoud Barry par des supporters de l'équipe Algérienne. Le déplacement de Normandie permettra également à l'ambassadeur Amara Camara de prendre langue avec la communauté guinéenne de Rouen qui se propose d'organiser une marche blanche à la mémoire du docteur Barry. La Rédaction du groupe Sud Média Guinée...

Assassinat de Mahmoud Barry: des hommes politiques français demandent justice !

A la Une, Politique, Société
Les circonstances de la mort de docteur Mahmoud Barry, professeur à l'université de Rouen en Normandie, continuent de susciter l'indignation des uns et des autres. Après l'ambassadeur Amara Camara, c'est au tour de Florian Philipppot, leader du parti Les Patriotes et, ancien vice-président de l’actuel parti Rassemblement National, présidé par Marie Lepen, de condamner l'assassinat de ce brillant professeur, froidement abattu à la fleur de l'âge: "Mamoudou Barry, jeune doctorant guinéen, victime d'un crime raciste le soir de la finale de la CAN19 ? La lumière doit être faite", a-t-il déclaré en commentant un article qui relate les faits. Et puis, Paris annonce avoir pris toutes les dispositions nécessaires pour faire la lumière sur cette affaire. Christophe Castaner, ministre français de...

Défense de la constitution: après le FNDC, le mouvement Nondi mène désormais le combat aux côtés des Brassards Rouges

Politique, Société
Un peu plus d'une semaine après avoir quitté le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), le leader du mouvement Nondi a officiellement rejoint samedi 20 juillet 2019 les Brassards Rouges de Guinée. Et, c’est le siège de la MOAG -Maison des Associations et ONG de Guinée- sis à Yimbaya dans la commune de Matoto, qui a servi de cadre à la signature d’adhésion. Le patron du mouvement Nondi, Mohamed Aliou Touré a justifié son adhésion aux Brassards Rouges par la détermination avec laquelle ces derniers mènent le combat contre le tripatouillage de la constitution. En synergie avec les Brassards Rouges, Monsieur Touré s'est engagé à user de tous les moyens légaux pour empêcher le 3ème mandat pour Alpha Condé via la modification de la constitution en vigueur. Il a rappelé q...

Russie: l’exclusion des candidats aux élections locales provoque la colère de l’opposition

A la Une, Politique, Société
Dans la capitale Moscou, l'opposition russe s'est fortement mobilisée samedi 20 juillet 2019. Au moins 20.000 personnes, selon les organisateurs, étaient dans la rue pour dénoncer l'exclusion de plusieurs dizaines de candidats indépendants, ce, à deux mois des élections locales. Les opposants au Kremlin ont également exigé l'organisation d'élections libres et équitables. Alexeï Navalny, une figure emblématique de l'opposition a dénoncé un processus électoral "falsifié" appelant ses pairs à maintenir la pression sur le régime de Vladmir POUTINE, histoire, selon lui,  de faire participer les candidats excluent aux prochaines échéances électorales. Ces candidats indépendants sont ses alliés politiques. Pour le blogueur anticorruption, cette décision bafoue les droits des candidats, mais...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com