Jour : 20 juillet 2019

Assassinat de Mahmoud Barry en France: « C’est une grosse perte pour nous », réaction de l’ambassadeur Amara Camara

A la Une, Politique, Société
Dans un bref entretien téléphonique accordé à notre rédaction, l'ambassadeur de la Guinée en France, son excellence Amara Camara se dit choqué par l'assassinat du jeune guinéen, Mahmoud Barry, professeur à l'université de Rouen, en Normandie. "C'est une grosse perte pour nous. Un jeune brillant tué par le fait d'une bêtise humaine. C'est triste. Nous présentons nos condoléances à tout le peuple de Guinée, particulièrement à la famille éplorée. Elle peut compter sur notre soutien dans toute la procédure qui sera enclenchée" a déclaré le diplomate guinéen accrédité à Paris. De sources concordantes, le jeune professeur d'université, Mahmoud Barry, en image ci-dessous, âgé d'une trentaine d'années, partait chercher son épouse vendredi aux environs de 20 heures, peu avant la finale de la CAN...

Guinée: le ministre Tibou Kamara lance un ultimatum à toutes les unités industrielles qui ne sont pas en règle

A la Une, Economie, Politique, Société
En conférence de presse vendredi 19 juillet 2019 à Conakry, le ministre de l'industrie et des PME a appelé les exploitants à se conformer aux nouvelles orientations en vigueur. Un délai de trois mois, pas plus, leur est accordé pour se mettre à jour. Rappelant la mission essentielle de son département, Tibou Kamara a mis l'accent sur le contrôle et le suivi des activités industrielles en Guinée qui, selon lui, sont considérés comme une demande sociale.  A cet effet, voici un extrait de sa déclaration: "Les plaintes nombreuses de nos compatriotes par rapport à l'environnement des industries dans notre pays mais également il faut le souligner avec force, le traitement des travailleurs qui évoluent dans le secteur industriel. Donc, il s'agira, en ce qui concerne le contrôle des objectifs s...

Conakry: un jeune meurt devant une clinique (Témoignage)

Société
Selon le témoignage d'un citoyen, rapporté par un de nos fidèles lecteurs, un jeune dont l'identité n'a pas été révélée serait mort devant une clinique, située dans le quartier Simbaya-Gare dans la haute banlieue de Conakry. La mort du jeune homme serait dû du fait de la non assistance à personne en danger. Lisez plutôt ce témoignage ! « Le corps d’un inconnu a été découvert tôt ce vendredi au quartier Simbaya-Gare dans la Commune de Ratoma. L’intéressé n’avait aucun document. Et il est méconnu des gens du quartier. Ce qui laisse entrevoir qu’il est venu de loin pour mourir en « Sans Domicile Fixe » sur une terrasse. Ironie du sort, en face de cette terrasse, se trouve une clinique fonctionnelle. Lorsque le sort a conduit l’inconnu à ce point du non-retour, un infirmier stagiaire l’...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com