mardi, octobre 26

Hommage des mélomanes à l’oiseau qui s’est envolé à jamais !

L’artiste chanteur, Kerfala Kanté a tiré sa révérence la nuit dernière à Conakry des suites de maladie. Depuis l’annonce de la mort de « L’oiseau de Sakaran », les fans de l’artiste et le monde de la culture défilent sur les réseaux sociaux pour rendre hommage à ce grand homme à la voix suave, considéré comme étant le meilleur artiste de sa génération.

Des tubs: Papa Kemo; Djamana; Deri Mma; yarabi konkon; Mansah Ba qui a fait pleurer le président Lansana Conté et tant d’autres, avaient bercé durant des années de milliers de mélomanes de la capitale guinéenne et en dehors de nos frontières. « Kerfala Kanté chantait pour toute la génération », rappelle le journaliste Ibrahima Diallo, un des fans de l’artiste.

« De grosses paroles, des paroles profondes, des messages éternels enveloppés sous une mélodie originale, une cadence envoûtante… c’est de lui et de lui seul, Kerfala Kanté, le meilleur compositeur de sa génération. Je te pleure très fort aujourd’hui, mon artiste, en réécoutant chacun de tes clips sur YouTube ! », pouvait-t-on lire sur la page Facebook de Fodé Tass Sylla.

« L’oiseau de Sankara a pris son envol définitif. Il était l’un des plus inspirés de sa génération. Paix à son âme », écrit Lucien Guilao, voilà entre autres témoignages des internautes qui ne cessent de pleurer l’oiseau de Sankara.

Décryptage, Madiba Kaba pour la Rédaction du groupe Sud Média Guinée

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com