Jour : 11 juillet 2019

Guinée: où est donc passée la bague « magique » d’Alpha Condé ?

Culture, Politique, Société
Voilà quarante-huit heures que le palais Sekhoutouréyah est tout renversé, sens dessus-dessous. Elhadj professeur président aurait perdu sa bague préférée, celle qu’il porte de façon ostentatoire au doit de la main droite. Cette grosse bague aurait pour lui et ses proches affidés, une vertu magique : celle de leur assurer la conservation du pouvoir aussi longtemps qu’elle sera portée au même doigt par le « professeur » Alpha Condé. D’où le caractère « magique » de la fameuse BAGUE. D’après les informations crédibles qui parviennent de l’entourage proche de Elhadj « professeur » président, à notre site, la disparition de la BAGUE l’aurait plongé d’abord dans un désarroi total, et maintenant dans un DÉSESPOIR dont ses affidés proches n’arrivent pas à le sortir. Ce qui est sûr, c’est que l...

Portrait Robot…( Par Alpha Kabinet Doumbouyah)

Libre Opinion, Politique, Société
A part son projet de société, le politicien voit le mal partout. Il est sûr d’être le maitre à bord. Sa devise est qu’en politique, il n’y a pas de pitié. C’est surtout le coté dangereux de l’animal, le réflexe de l’auto-défense face aux circonstances. Tout doit se régler à sa volonté. Il n’aime pas se voir défier, puisque les autres ne comptent à ses yeux que pour son intérêt : le servir, l’aimer, l’ovationner et le craindre. L’imperfection du monde serait-elle le résumé de cette réalité ? Ceux qui gouvernent le monde, le règlent toujours à leurs propres fins. "Sans ou après moi, le déluge". L’histoire de l’humanité prouve à suffisance que jamais, le politique n’a accompli dans toute sa perfection ce que ses gouvernés attendent de lui. Il est plus enclin à verser le sang que de proté...

Guinée: usage des armes à feu par la gendarmerie, le Balai citoyen n’est pas content de l’adoption de cette loi (Déclaration)

Communiqué, Politique, Société
C'est officiel ! Désormais la gendarmerie nationale est autorisée à faire usage des armes à feu. Le projet de loi vient d'être adopté par l'assemblée nationale. Le sujet fait débat dans la cité. Si d'aucuns saluent la mesure, d'autres se disent inquiets. C'est le cas du Balai citoyen qui, à travers une déclaration transmise à notre rédaction, interpelle le président Alpha Condé à sursoir à la promulgation de cette loi. Lisez plutôt la Déclaration du Balai citoyen ! La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

Le président Georges Wéah poursuit sa visite d’État à Conakry

A la Une, Economie, Politique, Société
Arrivé en fin de matinée comme prévu, le président Libérien, Georges Wéah a été accueilli par son homologue Guinéen Pr Alpha Condé à l'aéroport international de Conakry-Gbéssia, en présence des membres du gouvernement. Au menu de sa visite officielle de 48heures, le maitre de Morovia doit échanger avec le président Condé sur plusieurs questions bilatérales, notamment la sécurité et l'économie avec à la clé la visite du port container. La Rédaction

Le mécénat est comme une égérie pour le football, surtout en Afrique

A la Une, Editorial, Libre Opinion, Société
Tout comme les entreprises publiques, le football est devenu pour nos Etats, un véritable sac à problèmes. Les facilités d’antan liées à l’engagement et au sens patriotique des footballeurs ont cédé la place à l’esprit libéral où la concurrence et le marché des muscles, sont le dénominateur commun de ceux qui se déploient dans cette discipline, même s’ils la pratiquent au nom de leurs pays périodiquement présents dans des compétitions à dimension internationale. Les moments de gloire de nos vedettes, se sont fondus dans ce qu’on a coutume d’appeler aujourd’hui le libéralisme sauvage ; un environnement qui donne libre cours à la conquête du produit vendable. Cette réalité met en difficulté les nations de football qui, dans le souci de garder leurs images, sont obligées de faire le max...

CAN 2019/Gestion des fonds alloués au Syli: la MAOG exige un audit (copie courrier)

Communiqué, Economie, Editorial, Société
Selon nos informations, au moins 64 milliards de francs guinéens auraient été débloqués pour rendre "agréable" le séjour de la délégation guinéenne à la CAN Égypte 2019. L'élimination "prématurée" du Syli, entre autres, aurait irrité la colère de certains acteurs de la société civile guinéenne qui exigent un audit sur la gestion de ces fonds. En effet, le coordinateur national de la Maison des Associations et ONG de Guinée (MAOG) a saisi le PM, Ibrahima Kassory Fofana à travers un courrier. Lansana Diawara a rappelé l'engagement du gouvernement à faire de la lutte contre la corruption, son cheval de bataille et espère en retour un "examen positif de sa requête". Voici une copie du courrier adressé ce mercredi 10 juillet au PM !
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com