RSF dévoile sa mission sans précédent en Arabie saoudite

Reporters sans frontières révèle sa mission restée jusqu’ici confidentielle et demande à l’Arabie saoudite de libérer les 30 journalistes en détention.

Quelques mois après le terrible assassinat de Khashoggi, RSF s’est en effet rendue à Riyad afin d’ouvrir une discussion sur la réforme urgente de la liberté de la presse. Cette mission est restée confidentielle jusqu’à présent en raison du Ramadan, période durant laquelle la possibilité de gracier des prisonniers est envisagée. Or l’Arabie saoudite n’a pas saisi cette occasion.

Aujourd’hui, alors que le gouvernement saoudien se trouve placé sous une vigilance internationale accrue à la suite de la publication d’un rapport accablant des Nations unies sur l’assassinat de Khashoggi et sur l’accession de l’Arabie saoudite à la présidence du G20, le temps est venu pour le royaume de passer à l’action.

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons ouvrir des discussions et obtenir des mesures concrètes pour la liberté de la presse.

Faites un don pour protéger et défendre celles et ceux qui l’incarnent !

L’Équipe de Reporters sans frontières 

Next Post

CAN 2019/Gestion des fonds alloués au Syli: la MAOG exige un audit (copie courrier)

jeu Juil 11 , 2019
Share on Facebook Tweet it Email Share on Facebook Tweet it Email Selon nos informations, au moins 64 milliards de francs guinéens auraient été débloqués pour rendre « agréable » le séjour de la délégation guinéenne à la CAN Égypte 2019. L’élimination « prématurée » du Syli, entre autres, aurait irrité la colère de […]
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com