mardi, décembre 6

Jour : 9 juillet 2019

Le politologue Fodé Baldé toujours dans le collimateur de la justice: l’UFR parle d’une « atteinte à la liberté d’opinion » (Communiqué)

Communiqué, Politique, Société
La persécution contre notre collègue Fodé BALDE, Responsable de la Communication Digitale de l’UFR, Membre du FNDC continue. Sa convocation vient d’être fixée à nouveau au 15 juillet 2019 au TPI de Kaloum. Nous réaffirmons notre soutien inconditionnel à notre collaborateur, tout en ayant confiance à la justice et à nos avocats pour que le droit soit dit. Toutefois, nous prenons à témoin l’opinion nationale et internationale de ce qui peut être une dérive et une atteinte à la liberté d’opinion et d’expression, consacrées par notre Constitution en son article 7. Cellule de Communication de l'UFR

Douga, la chanson des vautours (Par Alpha Kabinet Doumbouyah)

Culture, Société
En 1235, époque des intrépides guerriers pour la cause noble, fut instituée la Charte de kourou kan fouga, le texte fondateur qui régule la vie en société. 41 articles, dans lequel les droits humains sont pris en compte. Le devoir sociétale également. Cette loi fondamentale qui a su braver le temps, est reprise dans de multiples formes, par toutes les constitutions, ayant eu droit de cité dans nos états africains, au sud du Sahara. Au-delà des Pyrénées, pas mal de similitudes entre la charte de kourou kan fouga et les constitutions ; comme celles de la France où, il est interdit d’inquiéter un affamé qui a assouvi sa faim dans un hôtel, sans un sou, s’il n’a pas ajouté à son menu une boisson alcoolisée. ‘’N’est pas voleur celui qui pénètre votre champ de manioc pour en manger à...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com