dimanche, octobre 24

« Misbaou Sow a été radié des effectifs des Forces Armées guinéennes par arrêté n°0092 du 12 septembre 2012 », précision du ministère de la défense nationale

Contrairement aux affirmations soutenues et contenues dans de nombreux articles de presse ces derniers temps, Misbaou Sow matricule n° 18672/G, incorporé en 1990, n’a jamais été officier de l’armée guinéenne. Et n’a jamais obtenu le grade de #Colonel. Ni en Guinée, ni ailleurs.

Suite au recensement biométrique au sein des Forces de défense, Misbaou Sow a été radié des effectifs des Forces Armées guinéennes par arrêté n°0092 du 12 septembre 2012 (signé par Abdoul Kabèlè Camara) pour désertion, avec le grade de Caporal Chef. Depuis cette date, il n’a pas été réintégré.

Cet ex-soldat continuait cependant six ans durant, de juillet 2006 au 31 août 2012 à percevoir indûment sa solde alors qu’il n’était pas dans les rangs. Son dernier bulletin de solde en fait foi.

Par ailleurs, renvoyé  à deux reprises pour insuffisance de résultats (1992 et 1993) Misbaou Sow n’a pas réussi  à terminer ses cours d’officiers à l’Académie royale de Meknès au Maroc.

Aladji Cellou, patron de la DIRPA (Direction de l’Information et des Relations Publiques de l’Armée)

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com