Jour : 11 juin 2019

Modification de la constitution: les arguments juridiques qui sont entrain d’être invoqués, constituent en réalité une enveloppe qui dissimulent les véritables motivations de ce projet (par maitre Mohamed Traoré)

Libre Opinion, Politique, Société
Faut-il abandonner une Constitution qui consacre et garantit toutes les libertés et droits fondamentaux sous le prétexte qu'elle n'a pas été adoptée par référendum au profit d'une "nouvelle Constitution" qui risque de restreindre toutes ces libertés, de remettre en cause certains acquis et de faire reculer ainsi le pays ? Si le texte que certains appellent déjà "la Constitution" est rédigé en catimini et par des personnes inconnues de la majorité des Guinée, c'est sans doute parce que son contenu n'est pas à l'avantage de la Guinée. Sinon, pour un texte que l'on tente de présenter comme la panacée, la meilleure démarche aurait été de mener une large concertation avec l'ensemble des acteurs politiques et de la société civile et de les associer à son élaboration afin que tous les courants...

Mali: nouveau « carnage » dans le centre, la « survie » du pays en jeu, selon le président IBK

A la Une, Politique, Société
Un bilan estimé à une centaine de morts, des maisons incendiées, des animaux abattus: une attaque a ravagé un village dogon du centre du Mali, où le cycle d'atrocités entre communautés désormais antagonistes menace l'existence même du pays, a affirmé lundi le président Ibrahim Boubacar Keïta. Cette attaque, dans la nuit de dimanche à lundi, contre un village de la zone de Bandiagara, à l'est de Mopti, fait suite au massacre le 23 mars à Ogassogou de quelque 160 Peuls attribuée à des chasseurs dogons dans cette région, proche de la frontière avec le Burkina Faso, devenue la plus violente du pays. Depuis l'apparition en 2015 dans la région du groupe jihadiste du prédicateur Amadou Koufa, recrutant prioritairement parmi les Peuls, traditionnellement éleveurs, les affrontements se multip...

Conakry abrite le forum des énergies renouvelables en Afrique

A la Une, Economie, Politique, Société
Selon une étude menée par Total Eren, les besoins en électricité sur le continent africain sont considérables : avec une capacité installée totale (hors Afrique du Sud) inférieure à celle de l’Espagne, l’Afrique compte aujourd’hui 600 millions de personnes sans accès à l’électricité, soit 70% de la population. Les centrales existantes produisent souvent de l’électricité à partir d’énergie fossile, coûteuse et polluante. Pourtant, les effets multiplicateurs de l’accès à l’électricité sur le développement humain et économique sont indéniables : l’augmentation de la capacité électrique installée et le recours croissant à des ressources renouvelables pourraient transformer l’économie et les modes de vie africains. L’ensemble du continent africain offre des opportunités innombrables ...

Le ministre Tibou Kamara réagit à propos de sa prétendue « démission »

Politique, Société
Suite aux folles rumeurs selon lesquelles le ministre Tibou Kamara aurait démissionné du gouvernement Kassory, l'intéressé a, sur sa page Facebook formellement démenti ces informations. Lisez plutôt !  "On ne peut pas anticiper quelqu'un sur sa propre décision! Par la présente, je démens formellement l'information selon laquelle, Tibou kamara a démissionné de son poste de Ministre de la République. Le Conseiller Personnel en séjour privé au royaume chérifien, n'a pris aucun acte qu'il soit officiel ou pas portant sur une prétendue démission dont certain outrageusement et éhontement lui attribuant à tort. Il est libre de ses mouvements. Et en toute conscience tranquille, ni sous la pression encore moins sous la passion, le Ministre Tibou reste le seul auteur de ses actes. Il est suffisamme...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com