Urgent: le ministre Cheick Sacko évoque les raisons de sa démission (Lettre)

Cheick Sacko, ministre de la justice

Selon les informations rapportées par jeuneafrique, le projet de modification de la constitution serait à l’origine de la démission du ministre de la justice, garde des sceaux. Dans une lettre adressée au président de la république, le 20 mai courant, maitre Cheick Sacko a brièvement expliqué ses motivations: « Tirant les conséquences de votre silence depuis le 4 avril  2019, jour de notre entretien et de la remise du courrier vous demandant de me remplacer dans mes fonctions de ministre de la Justice, garde des Sceaux, je vous présente ma démission du gouvernement », a-t-il écrit.

Plus loin, le ministre Sacko regrette qu’il n’ait pas été associé à la rédaction du fameux projet de constitution en tant que patron du département de la justice, garde des sceaux et compte tenu de sa position personnelle contre toute modification ou changement de la constitution en vigueur.

Avec le départ du ministre de la justice Cheick Sacko tout comme celui de Khalifa Gassama Diaby, ancien ministre de l’unité nationale et de la citoyenneté, la rédaction du groupe Sud Média Guinée est en mesure d’affirmer que l’étau se resserre autour du locataire du palais Sékhoutouréyah qui, de plus en plus est isolé, lâché par certains de ses proches collaborateurs. Il reste à savoir si ces signaux pourront « réveiller » le professeur président. L’avenir, nous édifiera.

La Rédaction du groupe Sud Média

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info