Modification de la constitution: le RPG Arc-en-ciel se prononce officiellement en appelant la population guinéenne à soutenir l’initiative (Déclaration)

L’assemblée générale ordinaire du parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel) a été dominé par le débat autour du projet « satanique » de modification de la constitution guinéenne. Selon la déclaration lue par le bureau politique national avec à sa tête docteur Mohamed Diané, ministre de la défense nationale ce samedi 18 Mai 2019 au siège du parti, le RPG Arc-en-ciel a estimé que « La constitution guinéenne actuelle, fruit de la période de la transition, a le mérite d’avoir contribué à tirer le pays d’une période d’instabilité politique sans précédent et à mettre les institutions républicaines actuellement en vigueur. Cependant force est de constater qu’elle comporte beaucoup d’insuffisances. C’est pourquoi, en sa haute qualité de premier président démocratiquement élu de la Guinée indépendante, le Pr Alpha Condé a le devoir et l’obligation suprême, avant la fin de son second mandat, de doter le pays d’une loi fondamentale  votée par referendum par le peuple souverain ».

Dans la même déclaration, le BPN du parti au pouvoir, « Le RPG Arc-en-ciel, fidèle à ses options et convaincu de la justesse des droits politiques et économiques du président de la république, le Pr Alpha Condé, lance un appel aux citoyens et citoyennes de Guinée, aux jeunes, aux femmes et aux leaders d’opinion, aux militants et sympathisants d’associations et de mouvement de soutien, en vue de la formation, à travers tout le pays, d’une puissante force politique de soutien à cette initiative ».

Le BPN du RPG Arc-en-ciel a une nouvelle fois appelé sa troupe à la mobilisation « A partir de la présente déclaration, l’ensemble des structures et organes de direction du parti, de la base au sommet, ainsi que les militants et sympathisants, doivent se tenir mobilisés pour répondre, en tout temps et en tout lieu, à l’appel de la direction nationale du RPG Arc-en-ciel ».

Voilà les messages véhiculés au terme de l’assemblée générale ordinaire de la mouvance ce, malgré la résistance populaire face à tout projet de modification de la constitution guinéenne permettant à l’actuel président Alpha Condé de s’offrir un mandat à vie. Qui du parti au pouvoir (Alanmanè) et du peuple de Guinée (Amoulanfé) remportera ce duel ?

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info