Agression du général Soumah: son avocat maitre Salifou Béavogui promet de faire la lumière sur cette tentative d’ « assassinat »

Maitre Salif Béavogui avocat à la cour

Le secrétaire général du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (Slecg) Aboubacar Soumah et plusieurs autres de ses camarades ont été agressés en pleine célébration de la fête internationale du travail ce mercredi 1er Mai 2019 au palais du peuple à Conakry. Ces agressions ont eu lieu au terme d’une bagarre qui s’est éclatée entre les pro et les anti Soumah. Ce dernier a été aussitôt admis dans une clinique de la place pour des soins suite aux graves blessures au niveau de son crâne ainsi que plusieurs parties de son corps, comme témoigne ces images ci-dessous.

L’avocat du syndicaliste dénonce une tentative d’assassinat contre la personne de son client: « Ils ont voulu le tuer, un homme était armé, il a voulu tirer sur lui, c’est Dieu qui nous a sauvés. Je suis très inquiet de son état de santé », a déclaré Maitre Salifou Béavogui qui promet d’user de tous les moyens légaux pour faire traduire en justice les auteurs et les commanditaires de cette agression « barbare ».

En attendant, il faut dire que l’heure est grave en Guinée. Il est temps, grand temps que chacun se ressaisisse pour enfin privilégier l’intérêt supérieur du peuple de Guinée avant qu’il ne soit trop tard. Car, aucun guinéen, d’où qu’il se trouve, n’a intérêt à ce que le pays bascule dans le chaos comme le souhaiteraient certains « ennemis » de la république, pensant sauvegarder leurs intérêts égoïstes.

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info