Urgent: l’opposition républicaine annonce des dispositions pour empêcher tout projet de modification de la constitution guinéenne

En réunion extraordinaire ce jeudi 25 avril 2019 au siège de l’UFDG, les membres de l’opposition républicaine ont réitéré leur farouche opposition à une éventuelle modification de la constitution permettant au prof Alpha Condé de briguer un nouveau mandat et ont annoncé les dispositions pour contrer ces « velléités ».

Au sortir de la réunion, le patron de la principale formation politique de l’opposition guinéenne, Elhadji Cellou Dalein Diallo est revenu sur ce sujet brulant de l’heure: « L’opposition républicaine s’est réunie au siège de l’UFDG pour réaffirmer son opposition catégorique à toute modification de la constitution actuelle à l’effet d’octroyer un 3ème mandat à M.Alpha Condé. Cette constitution a été obtenue de haute lutte. vous vous souviendrez qu’il ya eu des événements douloureux du 28 sept. Il ya eu d’autres luttes qui ont été menées par le peuple de Guinée pour qu’on se dote d’une constitution permettant l’alternance. Et nous avons obtenu cette constitution qui est formelle en ce qui concerne le nombre et la durée des mandats. Parce qu’elle stipule que les dispositions y afférentes  ne peuvent faire l’objet d’une révision. Cette disposition est renforcée puisqu’il est dit encore quelque part dans la constitution nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs. C’est cette constitution qui a permis à M.Alpha Condé d’être président de la république. C’est sur elle qu’il a prêté serment. Et ce serment disait qu’il jure de respecter et de faire respecter cette constitution. C’est un parjure de sa part de vouloir modifier cette constitution pour s’octroyer une présidence à vie. L’opposition républicaine a réaffirmé son opposition à toute modification de constitution qui ouvrirait la possibilité à un guinéen d’exercer plus de deux mandats consécutifs. Nous avons décidé que dans le cadre de ce combat d’insérer toutes nos actions dans celles du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC). Et à cet égard, nous lançons un appel à toutes nos structures en Guinée et à l’étranger pour se mettre ensemble et pour créer une section locale du Front National pour la Défense de la Constituion. çà c’est les grandes décisions concernant la lutte et nous allons nous organiser, parce que nous savons que M. Alpha Condé est déterminé. Il compte sur deux outils: le premier, c’est la corruption. Ils ont amassé beaucoup d’argent, ils sont entrain de distribuer, de financer des manifestations tendant à faire croire à l’opinion internationale que les guinéens veulent un 3ème mandat. Vous le savez. Le second outil, c’est la répression. Mais là, il se trompe. Les forces de défense et de la sécurité sont constituées de guinéens qui auront le souci, j’en suis convaincu, de faire de la Guinée une république où la constitution et les lois sont respectées, où une démocratie apaisée sera en place, où l’Etat de droit, ses principes et ses règles seront respectés. Dans tous les cas, le peuple de Guinée se mobilisera, sera debout comme un seul homme pour dire non à cette velléité anti constitutionnelle de M. Alpha Condé et son clan », a déclaré le chef de file de l’opposition guinéenne.

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info