Paris: la Ligue Universelle du Bien Public décerne le diplôme de la médaille d’or à Lansana Kouyaté

L’homme n’est plus à présenter. Ce leader charismatique de la scène politique guinéenne a encore fait parler de lui à travers cette prestigieuse distinction connue sous le nom de « diplôme de la médaille d’or », décernée par la Ligue Universelle du Bien Public. C’était à la faveur de la 4ème conférence internationale sur la croissance partagée avec l’Afrique autour du thème « partenariat privé-privé, performé par le public (CIPE) en abrégé.

La cérémonie s’est déroulée lundi 08 avril courant au palais Bourbon, siège de l’assemblée nationale française à Paris en présence de nombreuses personnalités du monde économique, politique et diplomatique, venues de divers horizons. Le patron du PEDN a reçu tous les honneurs dus à son rang, comme nous le témoigne le président de la croissance PEACE, Ludovic EMMANUELY « l’organisation de la conférence se fait sur les thèmes de la croissance partagée et plus particulièrement sur le partenariat privé-privé, performé par le public. C’est-à-dire que l’association d’entreprises qui pourront ensemble être les moteurs dans les pays. Et nous sommes très heureux ici de pouvoir recevoir Monsieur Lansana Kouyaté qui, à chaque fois a une vision très intéressante et qui permet à l’Afrique d’avoir une envie de pouvoir se dépasser et surtout je pense pour son pays qui sera excellente. Merci à Monsieur le Premier ministre d’être venu nous rencontrer, de nous faire part de son expérience et surtout de sa vision sur le partenariat privé-privé performé par le public« , a déclaré Monsieur EMMANUELY.

Pour sa part, cet ancien fonctionnaire international, ayant fait ses preuves partout où il est passé, de la CEDEAO aux Nations-Unies en passant par la primature guinéenne, Lansana Kouyaté se dit optimiste quant au décollage économique de l’Afrique qu’il croit fermement: « aujourd’hui, on a la chance d’avoir des groupes africains qui naissent, qui donnent espoir et qui commencent à être de plus en plus nombreux. On ne peut pas les citer tous. Mais je peux m’hasarder à citer le groupe DANGOTE dans le ciment. DANGOTE a commencé par être importateur de ciments à partir du Brésil. Donc il faisait le négoce de ciments. Il a pris l’expérience là-bas, parce que l’expérience se prend toujours quelque part. Et c’est ce qui fait le fondement de croissance PEACE comme Ludovic l’a dit, ces partenariats entre Afrique-Chine et Europe. A partir de là, DANGOTE a implanté une usine au Nigeria. Aujourd’hui il franchit les frontières du Nigeria. Y a beaucoup d’endroits où il a dû implanter des usines de ciments. Il est l’agroalimentaire aussi. Je peux citer Biopharma du Cameroun qui est entrain de pénétrer les marchés africains. Je peux citer combien d’entreprises dans cet ordre. Y’en a beaucoup, y’en a beaucoup. Qu’il s’agisse des banques…à Tizario ou AFA du Maroc Kenyane qui sont entrain de pénétrer un peu partout en Afrique. Cela était impossible auparavant. Dans le domaine des même Banques, vous avez encore d’autres entreprises Kenyane, Rwandaise qui sont à l’affût des marchés. Chaque jour ça se crée. Donc, l’Afrique a cette capacité. Oui ! les privés ont commencé à sortir de leurs zones limitées qui étaient atrophiées à l’Etat. Maintenant ces entreprises privées se libèrent« , a expliqué le leader du PEDN, Monsieur Lansana Kouyaté.

Notons que le diplôme de la médaille d’or décerné à l’invité d’honneur de la 4ème conférence internationale sur la croissance partagée avec l’Afrique est considéré comme étant une des prestigieuses distinctions au monde. Touché par cette marque de confiance, Monsieur Lansana Kouyaté qui n’a pas pu retenir ses larmes, a dédié ce diplôme à sa famille notamment à sa défunte mère.

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info