« le Front National pour la Défense de la Constitution est ouvert à tout le monde, sauf ceux qui vont faire le yoyo, comme Makanéra » précise Dr Faya Millimono

Oui pour la défense de la constitution guinéenne, le leader du Bloc libéral se dit prêt à s’investir corps et âme avec tous les patriotes du pays pour mener le combat. « Faya Millimono qui vous parle est convaincu que la constitution guinéenne doit être défendue. Tous ceux qui, aujourd’hui, disent qu’ils sont prêts à se battre avec Faya Millimono pour défendre la constitution je travaillerai avec eux. Celui qui, demain choisit de faire comme Makanéra il est libre de le faire. Cela ne va pas changer la position de Faya Millimono. Ça ne va pas changer non plus la position des membres du bloc libéral et des patriotes guinéens », a lancé le président du bloc libéral.

Le nom d’Alhouseny Makanera kaké, président du Front National pour le Développement est cité, et pourquoi ? La question se pose à Dr. Faya Millimono. « Makanéra apparemment c’est maintenant qu’il est conduit par Dieu pour aller vers la mouvance. Avant je ne sais pas si c’était satan qui le conduisait. Ce qui est clair, c’est qu’on l’a vu tantôt de l’opposition tantôt de la mouvance tenir des discours. Les guinéens en ont tiré leur propre conclusion. Ce que nous savons c’est que celui qui veut faire le “yoyo” comme lui (Makanéra) nous n’allons pas vous calculer », prévient Dr Faya Millimono.

Pour le président du BL, nous sommes à un moment où le peuple guinéen a besoin d’être sauvé d’une dérive qui va conduire à une instabilité du pays et de la sous-région ouest africaine. La vigilance doit donc être de mise, histoire d’éviter à notre pays, les tristes et sombres années que d’autres – le Libéria, la Guinée Bissau et la Côte d’Ivoire – de la sous-région ouest africaines ont connues, malheureusement.

Pour la Rédaction du groupe Sud Média Guinée (Ibrahima Djikiné)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info