Détention illégale des journalistes: les hommes de médias en colère, prennent d’assaut les rues de Kaloum

Plusieurs dizaines de journalistes issus essentiellement des médias privés expriment à l’instant même (10H 55mn GMT) leur colère à Kaloum, suite au musellement de la presse. Le cortège est parti du port autonome de Conakry pour le ministère de la justice via le département des affaires étrangères. On peut lire sur les banderoles: « Marche de colère des médias. Honte aux magistrats zélés et corrompus »  ou encore « plus de journalistes en prison ».

Pour rappel, avant l’emprisonnement de Lansana Camara, plusieurs autres journalistes avaient été illégalement détenus ou persécutés par les autorités de Conakry pour avoir fait de révélations sur les malversations financières dont se seraient rendus coupables certains cadres de l’administration Condé ou encore dénoncé le fameux projet d’un 3ème mandat pour le prof Alpha Condé.

Nous y reviendrons !

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info