mardi, octobre 26

Mois : avril 2019

Affaire 300.000 $: des réactions qui décrédibilisent davantage le locataire de Sékhoutouréyah

A la Une, Economie, Libre Opinion, Politique, Société
Ça fait du buzz sur les réseaux sociaux. L'affaire des 300.000 $ alimente les débats et suscite des commentaires à Conakry. Tenez ! Cet aveu du président de la république ne met-t-il pas à nu la gestion "catastrophique" de l'administration Condé ? "Il y a un homme d’affaires qui est venu et qui a fait des propositions mirobolantes, mais il fallait lui payer 300.000 $. Le gouverneur de la Banque Centrale m’a dit : « président, paye, paye ». J’ai pris de ma poche pour payer les 300.000 $. Depuis lors, le monsieur a disparu et on ne l’a plus revu", s'est confié le prof Alpha Condé en marge de la conférence diplomatique qui se tient actuellement dans la capitale Conakry. De l'avis de plusieurs internautes, comment un président de la république peut se permettre de se faire arnaquer d’un tel...

Médias : des journalistes guinéens otage des hommes riches ?

Economie, Libre Opinion, Politique, Société
De par les temps qui courent, ils sont nombreux des hommes d’affaires ou des hauts cadres de l'administration guinéenne qui s’immiscent dans le fonctionnement de l’un des métiers les plus nobles au monde : LA PRESSE. Ainsi, à travers la plus précieuse des trouvailles du roi Crésus (argent), ces personnalités manient et manipulent à souhait, certains hommes de médias guinéens. La conséquence directe et immédiate de cette ignoble pratique est la floraison des structures de communication. Les réseaux sociaux en témoignent largement.  Des attaques et contre-attaques entre confrères envahissent les réseaux sociaux. Chacun s’évertuant à protéger ou à soigner l’image "souillée" de son mentor. Ternissant ainsi l’image de la presse dans son entièreté sans que la HAC (Haute Autorité de la Communi...

Fichier électoral: le Balai Citoyen exhorte la CENI de prendre en compte les recommandations issues des audits (Communiqué)

A la Une, Communiqué, Politique, Société
Toujours préoccupée par la préservation et la défense de l'intérêt national, l'ONG Balai Citoyen se dit convaincue des remarques faites par un groupe d'experts sur le fichier électoral. Dans un communiqué transmis à notre rédaction ce lundi 29 avril 2019, cette organisation de la société civile guinéenne exhorte la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) de prendre en compte les recommandations du groupe d’experts concernant la révision du fichier électoral. Lisez plutôt ! COMMUNIQUE DE PRESSE 021

Débats d’intérêt national: pourquoi c’est d’abord à la presse étrangère que le prof Alpha Condé donne l’exclusivité ?

A la Une, Libre Opinion, Politique, Société
Dans un climat tendu et où les esprits s’échauffent à la seule évocation de la limite de mandats constitutionnels, au grand dam de la presse nationale, le Président de la République s’est confié à celle sénégalaise. Accueillant nos confrères sénégalais dans son palais, le Chef de l’État, garant des institutions, s’est prononcé sur le projet satanique d’éventuelle modification ou de proposition par voie référendaire d’une nouvelle constitution. Après cette interview, deuxième sortie sur ce sujet brûlant qui continue d'alimenter les débats tant à Conakry qu'à l'étranger, le numéro un guinéen qui est en visite d’Etat et d'amitié de 72h à Abidjan, a encore joué la carte populaire « Il y a un débat en Guinée. Moi j’observe (…), ce qui est évident c’est que le peuple guinéen est un peuple souve...

Conakry: « les chefs de quartiers sont des auxiliaires précieux de la fraude électorale » dixit Cellou Dalein Diallo

Politique, Société
Plusieurs mois après l'installation des conseillers communaux, celle des conseillers régionaux peine toujours à voir le jour, contrairement aux dispositions du code électoral. Une situation qui suscite la colère du chef de file de l'opposition guinéenne. Cellou Dalein Diallo l'a fait savoir hier jeudi 25 avril courant lors de la réunion d'urgence des membres de l'opposition républicaine autour des sujets d'actualité. Evoquant notamment le déroulement des élections locales, le principal opposant au régime d'Alpha Condé a dénoncé entre autres l'attitude de la mouvance qui, selon lui, serait à la base de nombreux dysfonctionnements dans le processus électoral: "Ce qui me préoccupe, c'est aujourd'hui le refus des autorités d'achever ces élections locales. Dans le code électoral il est stipu...

Examen du projet de loi anti-terroriste: la Cellule Balai Citoyen révèle des aspects dangereux que cachent le projet (Déclaration)

A la Une, Communiqué, Politique, Société
La Cellule Balai Citoyen ne s’oppose pas par principe à une loi « anti-terroriste » car la sécurité des concitoyens est évidemment l’une de nos préoccupations majeures. Néanmoins, le contenu et les contours de celle-ci méritent d’être bien analysés compte tenu des conséquences qui peuvent en découler. La loi donnerait aux autorités guinéennes des pouvoirs extraordinaires. Lisez plutôt ! INTERPELLATION ASSEMBLÉE NATIONALE LOI ANTITERRORISTE  

Exclusif: Dansa Kourouma aux pro et anti 3ème mandat « Arrêtez d’alimenter le débat sur ce qui n’est pas possible »

Politique, Société
Décidément, le président du conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CNOSCG) est sorti de ses gongs. Dansa Kourouma, comme c'est de lui qu'il s'agit s'est directement adressé à ses "détracteurs" qui lui qualifient d'avoir entretenu une position ambigüe dans le débat autour d'une éventuelle modification de la constitution.  "Arrêtez d’alimenter le débat sur ce qui n’est pas possible: 3e mandat ? Le cadenas n• 154 n’a pas de clé ici sauf au Soudan", pouvait t-on lire sur le compte Facebook du patron du CNOSCG. Notons qu'avant et après la publication du communiqué du CNOSCG sur le projet de 3ème mandat, des critiques virulentes fusent de toute part pour dénoncer le silence ou encore le flou que le premier responsable de cette plateforme de la société civile entretie...

Une femme reprend connaissance après 27 ans de coma profond

A la Une, Société
Mounira Abdulla, une Emiratie avait subi une grave lésion cérébrale suite à un accident de la circulation en 1991. Dans une interview au journal local The national, son fils a confirmé la rémission miraculeuse de sa mère. Munira Abdullah était âgée de 32 ans au moment de son accident. Elle revenait de l'école avec son fils âgé de 4 ans lorsque sa voiture a percuté un bus. Son fils Omar Webair, a survécu à l'accident, mais sa mère a subi une grave lésion cérébrale. Elle a été transférée dans un hôpital à Londres avant d'être ramenée dans son pays d'origine. En 2017, elle est admise dans un hôpital en Allemagne pour subir plusieurs interventions chirurgicales. Un an plus tard, Mounira Abdullah est sortie du coma selon les témoignages de son fils. Elle s'est réveillée de façon inexpl...

Cellou Dalein Diallo sur le fichier électoral: « ce fichier n’est pas fiable, il n’est pas bon, il n’est pas moderne »

A la Une, Politique, Société
Au terme de la réunion extraordinaire des leaders membres de l'opposition républicaine tenue ce jeudi 25 avril 2019 à Conakry, plusieurs sujets d'intérêt national ont été passés au peigne fin par les participants. Le candidat malheureux des présidentielles de 2010 et de 2015, a vivement critiqué le fichier électoral. Pour Cellou Dalein Diallo, "Depuis septembre 2018, le rapport d'audit est là. Quels sont les constats ? Les constats c'est que notre fichier électoral est pourri. Il n'a rien d'un fichier qui répond au standard international. Les experts qui ont été mobilisés par l'Union Européenne, par les Nations-Unies et l'organisation internationale de la francophonie, ont noté en particulier qu'il y'avait 1. 564.000 électeurs qui n'avaient pas d'empruntes digitales. Ils ont noté que pl...

Urgent: l’opposition républicaine annonce des dispositions pour empêcher tout projet de modification de la constitution guinéenne

Politique, Société
En réunion extraordinaire ce jeudi 25 avril 2019 au siège de l'UFDG, les membres de l'opposition républicaine ont réitéré leur farouche opposition à une éventuelle modification de la constitution permettant au prof Alpha Condé de briguer un nouveau mandat et ont annoncé les dispositions pour contrer ces "velléités". Au sortir de la réunion, le patron de la principale formation politique de l'opposition guinéenne, Elhadji Cellou Dalein Diallo est revenu sur ce sujet brulant de l'heure: "L'opposition républicaine s'est réunie au siège de l'UFDG pour réaffirmer son opposition catégorique à toute modification de la constitution actuelle à l'effet d'octroyer un 3ème mandat à M.Alpha Condé. Cette constitution a été obtenue de haute lutte. vous vous souviendrez qu'il ya eu des événements doulour...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com