Alpha Abdoulaye Diallo à Moussa Iboun Conté « L’AGEPI n’est pas une entreprise personnelle »

Comme annoncé dans nos précédents articles, les membres de l’association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante ont organisé leur congrès électif mercredi 21 mars dernier. Lequel  a favorisé l’élection d’Alpha Abdoulaye Diallo à la tête de l’association de presse. L’élection du Directeur de publication du journal le “populaire” est jusqu’à présent contesté par le président évincé Moussa Iboun Conté qui se réclame toujours président de l’AGEPI.

En cause, M.Conté dénonce l’élection d’un non membre de l’association. Interrogé par rapport à cette situation, le nouveau président de l’AGEPI soutient que son équipe considère Iboun Conté comme un membre de la famille. « Nous considérons toujours M. Iboun comme le représentant du journal qui s’appelle la “Nouvelle ». Donc c’est un membre de la famille. Nous ne pouvons pas continuer à verser dans la polémique, nous avons une mission c’est de mettre fin à cette pagaille là, tourner définitivement la page. Rendre l’AGEPI vivable et faire en sorte que désormais plus jamais on ne ferme la porte de l’AGEPI à un de ses membres. Parce que tous les membres sont égaux », a déclaré Alpha Abdoulaye Diallo qui, apparemment n’est pas prêt à aller à un bras de fer avec son prédécesseur.

En dépit de tout, le nouveau patron de l’association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante entend tout de même rappeler le principe inclusif qu’il souhaite imprimer à son mandat et de l’y cultiver « Comme je l’ai dit l’autre fois nous n’avons de poubelle pour nos membres et ma mission fondamentale est de redonner une nouvelle image à l’AGEPI » , a conclu Alpha Abdoulaye Diallo.

Pour la Rédaction du groupe Sud  Média Guinée (Ibrahima Djikiné)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info