mercredi, décembre 8

Jour : 25 mars 2019

Électrification rurale: des kits solaires pour les populations de Gbéréiré Bafila

Politique, Société
Gbéréiré Bafila, est une localité située dans la sous-préfecture de Marinyah dans la préfecture de Forécariah. Dans cette zone, l'électricité est une perle rare pour la population. Depuis la nuit des temps, l’énergie solaire reste absente dans ce district. C'est pourquoi le ministère de l'énergie et ses partenaires ont lancé ce projet en faveur des habitants du district de Gbéréiré Bafila. «Vous allez vous souvenir que le président de la république a dit haut et fort que dans 5 ans la Guinée sera la pays le plus électrifié. Et voilà une des raisons qui démontre que ce qu'il a dit est bel et bien faisable et que nous allons réussir à le faire », a rappelé Dr Cheick Taliby Sylla ministre de l'énergie et de l'hydraulique. C'est un projet pilote qui concerne uniquement les zones rurales...

Alpha Abdoulaye Diallo à Moussa Iboun Conté « L’AGEPI n’est pas une entreprise personnelle »

Société
Comme annoncé dans nos précédents articles, les membres de l'association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante ont organisé leur congrès électif mercredi 21 mars dernier. Lequel  a favorisé l'élection d'Alpha Abdoulaye Diallo à la tête de l'association de presse. L'élection du Directeur de publication du journal le “populaire” est jusqu'à présent contesté par le président évincé Moussa Iboun Conté qui se réclame toujours président de l'AGEPI. En cause, M.Conté dénonce l'élection d’un non membre de l'association. Interrogé par rapport à cette situation, le nouveau président de l'AGEPI soutient que son équipe considère Iboun Conté comme un membre de la famille. « Nous considérons toujours M. Iboun comme le représentant du journal qui s'appelle la “Nouvelle". Donc c'est un membr...

Conakry: quand le président Alpha Condé, lui-même, appelle à violence !

Politique, Société
Encore le président Condé  tire sur tout ce qui bouge. Pratiquement le maitre de Conakry n'a épargné personne. Il a clairement proféré des menaces contre toute personne qui s'opposerait à son pouvoir. Les faits se sont produits hier dimanche lors d'une rencontre extraordinaire tenue au siège du RPG Arc-en-ciel, au quartier Gbéssia, dans la commune de Matoto. Dans un discours violent et agressif, le chef de l'Etat a accusé le patron de la PCUD, Abdourahamane Sano d'avoir tenté de renverser son gouvernement lors de la dernière grève des enseignants. Pour lui, cet activiste de la société civile guinéenne voulait se servir des médias et de l'armée pour accomplir sa "sale besogne". Face à ce qu'il qualifie de sabotage de son autorité, le prof Alpha Condé promet de ne plus se laisser faire et q...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com