mercredi, décembre 8

Jour : 23 mars 2019

Présidence de l’AGEPI: le professionnel Alpha Abdoulaye Diallo aux commandes (par le journaliste Siba Béavogui)

Libre Opinion, Société
L’Association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante (Agépi) a élu mercredi dernier son nouveau président. L'élection du journaliste Alpha Abdoulaye Diallo, intervient à un moment où la nécessité d'un renouveau s'impose. Élu  pour un mandat de trois ans, le fondateur du journal Le populaire devra mettre son talent de réformateur, d'unificateur et d'Homme intègre en valeur pour sauver l'image de marque de l'institution et assurer son bon fonctionnement. Alpha Abdoulaye Diallo  forge l'admiration et le respect de toute la corporation. C'est l'Homme de la situation. Il incarne les vertus du métier et aspire au progrès. L'AGEPI peut donc se frotter les mains, car grâce à  son leadership et à sa sagesse  les multiples défis seront relevés. Siba Bé...

Présidence de L’AGEPI : « La HAC ne va pas reconnaitre ce bureau parce que…» réagit Moussa Iboun Conté

Libre Opinion, Société
Visiblement la crise interne qui mine l'association guinéenne des éditeurs de la presse indépendante ne semble pas trouver son épilogue. Ce, malgré l'organisation d'un congrès électif mercredi 20 mars courant. Congrès tenu sans le président sortant et qui a permis à Alpha Abdoulaye Diallo d'être porté à la tête de l'association de presse par les congressistes. Interrogé par le reporter de votre quotidien en ligne (guinéerealite.com), Moussa Iboun Conté président sortant danse dans le plat du Directeur de publication du journal le " populaire ". « La HAC ne va pas reconnaitre ce bureau. Parce que c'est pas un bureau légal et légitime. Celui qui est porté à la tête n'a jamais appartenu à l'association. On le défit et puis quelqu'un qui dit qu'il veut venir mettre de l'ordre dans une assoc...

Université de Sonfonia: Alpha Condé promet de nouvelles universités aux étudiants

Politique, Société
Hier vendredi, l'Université général Lansana Conté de Sonfonia, dans la haute banlieue de Conakry était noire de jeunes étudiants. Et, pour cause ! Dans une ambiance bon enfant, l'honneur est revenu à une jeune étudiante de prononcer le premier discours pour souhaiter la bienvenue au président de la République. Aissata sékou sylla, porte-parole des étudiants, a tout d'abord salué les efforts du Pr. Alpha Condé avant de l'interpeller pour l'amélioration de leur condition d'études. « Nous sommes rassurés que nos universités seront sous peu effectivement et pleinement normalisées sur la basse des standards internationaux et que nous continuerons de bénéficier des reformes salvatrices qui vont dans ce sens. Rassurés aussi que nous serons formés par des formateurs, des enseignants chercheurs de ...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com