Démolition des habitations de Kaporo-rails: nouvelle décision du président, preuve que c’est le cadet de leurs soucis

Prof Alpha Condé

Malgré de multiples condamnations et compassions suite à l’humiliation subie par les habitants du quartier populaire de Kaporo-rails, dans la commune de Ratoma à Conakry, les opérations de déguerpissement sont loin de prendre fin. Selon quelques médias locaux, le président Alpha Condé a une nouvelle fois ordonné la poursuite de ces opérations pilotées par le ministère de l’aménagement du territoire et de la ville.

Alors que c’est des milliers de familles qui dorment à la belle étoile, par ricochet, plusieurs centaines d’élèves n’arrivent toujours pas à reprendre le chemin de l’école. Les milliards de francs guinéens d’investissements sont ainsi volontairement détruits. Pire, les victimes ne seront pas indemnisées par le gouvernement, à l’origine de la situation de détresse que celles-ci vivent depuis le 20 février dernier. Les citoyens guinéens ne méritent pas un tel sort dans leur propre pays, regrettent des observateurs.

Cette nouvelle instruction du chef de l’Etat justifie le caractère cynique de l’initiative gouvernementale. C’est du je-m’en-foutisme.

Pour la Rédaction du groupe Sud Média Guinée (TOD)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info