dimanche, octobre 24

Justice-Affaire grenade, encore le verdict renvoyé au 18 mars prochain

Annoncé pour ce lundi 04 mars, le verdict dans le procès de Boubacar Diallo alias grenade vient d’être renvoyé au 18 mars prochain. Un renvoi voulu par le tribunal criminel de Dixinn qui l’annonce d’ailleurs sans aucune explication. Interrogé par rapport à ce report, le collectif des avocats de l’UFDG par la voix de Me Salifou Béavogui, se montre plutôt confiant.

« Si le délibéré a été prorogé, je ne me substitue pas au Tribunal pour donner une explication dès que le Tribunal lui-même n’a pas donné d’explication. Mais nous souhaitons simplement nous collectif des avocats chargé de défendre Boubacar Diallo que Dieu guide les pas des hauts magistrats qui ont le destin de ce dossier. Ils ont mené les débats avec toute l’impartialité requise. Nous sommes très contents de la façon dont les débats ont été conduits », a déclaré le porte-parole des avocats de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.

Quant à la gravité des faits et au-delà du renvoi, la défense n’a pas d’objection, selon Me Salifou Béavogui. « Nous nous n’avons pas d’objection. Nous nous remettons à la sagesse du Tribunal. Notre client va continuer à garder son mal en patience parce que rira très fort qui rit le dernier. La justice c’est pas une course de vitesse mais une course de fond. Je pense que les magistrats se donnent beaucoup plus de temps pour vraiment apprécier nos arguments. Donc ce n’est pas mauvais en soi », espère l’avocat des causes difficiles.

Pour la Rédaction du Groupe Sud Média Guinée (Ibrahima Djikiné)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com