dimanche, octobre 24

Kindia: le lycée régional 28 septembre dans un piteux état et ses responsables appellent au secours

Crée en 1957, le lycée d’application wassou ou 28 septembre compte toujours quatre grands bâtiments avec 16 salles de classe. Ce grand établissement public qui a formé plusieurs cadres et ministres du pays se trouve, de nos jours, dans un état de délabrement poussé. Malgré une première tentative de retouche au temps du CNDD, les salles de classe ne disposent ni fenêtres ni portes. Elles sont même devenues refuge ou l’abri des animaux domestiques pendant la nuit tombée. « L’école n’est pas clôturée, donc les gens viennent n’importe comment à l’école. On peut pas empêcher les gens de venir il y’a assez de petits chemins. Même quand vous venez vous dites aux élèves calmez-vous, ne sortez pas, certains s’en vont sauter par la fenêtre, vous ne pouvez rien. Parce que c’est pas fermé, c’est pas clôturé et chaque année nous sommes victimes de vol de table-bancs », déplore Mamadou Faro, le censeur du lycée régional.

Pendant les heures de cours, les salles disponibles sont pléthoriques et les blocs latrines ne fonctionnent plus. « Le deuxième problème, c’est que les salles sont très petites et ne sont pas aérées. Il y’a trois blocs de latrines mais qui ne sont pas en bon état. Nous sommes en manque de certains professeurs », se plaint le censeur dudit lycée. Malgré son état, assez lamentable n’offrant aucune condition de bonne formation, quand l’ouverture des classes arrive la quasi-totalité des élèves de kania émergent vers ce lycée abandonné nous confie Mamadou Faro. « La quasi-totalité des élèves veulent venir ici. Par ce que c’est le lycée d’application ».

Au regard de cette situation, les responsables du lycée wassou comptent sur le Premier ministre, Ibrahima Kassory Fofana pour changer l’image de cette école. « Nous avons grand espoir qu’avec l’arrivée de Dr Kassory Fofana, notre lycée appelé lycée régional de kindia connaitra un souffle nouveau dans le cadre de la rénovation », espère le proviseur du lycée Mohamed Fayo Konaté.

Qualification du système éducatif guinéen. Les meilleures conditions d’études rentrant dans ce cadre y sont nécessaires pour redorer le blason de cet établissement historique de renom.

Pour la Rédaction du groupe Sud Média Guinée ( Ibrahima Djikiné)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com