Affaire 3ème mandat: des tracts dénonçant un possible tripatouillage de la constitution suscite la colère du parti au pouvoir

Le sujet a été largement débattu samedi 16 février 2019 lors de l’Assemblée générale ordinaire du RPG Arc-en-ciel au quartier Gbessia dans la commune de Matoto. Tout est parti des « tracts » qui circulent actuellement à Conakry dénonçant le projet de 3ème mandat pour le président Alpha Condé à travers la modification de la constitution.

Selon un des cadres du parti au pouvoir qui qualifie ces tracts de balivernes, a rappelé le message mentionné dedans,  » ne touche pas à la constitution ; non au 3ème mandat « .

De son côté, le ministre Bantama Sow a menacé les auteurs de ces tracts:  » Ces tracts là, ça exprime la volonté des individus tapis dans l’ombre. Ceux qui écrivent des tracts, continuez à les écrire. Le jour où vous aurez le courage de sortir et de signer, en ce moment-là, nous allons vous affronter », a-t-il laissé entendre.

La réaction du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel face à ces tracts, exprime davantage la volonté du maitre du palais Sekhoutouréyah de tripatouiller la constitution en sa faveur.

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info