Urgent: le siège de l’UFDG attaqué par des agents de la police

Quelques agents de la CMIS (Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité) se sont attaqués ce samedi matin au siège de la principale formation politique de l’opposition (UFDG) sis au quartier Commandayah dans la commune de Dixinn. L’information rapportée par plusieurs médias locaux a été confirmée par l’administrateur général du siège.

Interrogé par certains confrères, Maladho Diallo a déclaré: « Le siège de l’UFDG a été attaqué, des véhicules et motos qui étaient garés aux abords du siège ont été vandalisés par des agents des forces de l’ordre.  Je te jure que moi-même j’ai perdu conscience… J’ai failli mourir ! Ce qui s’est passé aujourd’hui est extrêmement dangereux… », raconte t-il.

Cette situation confirme davantage que le phénomène d’insécurité est toujours d’actualité en Guinée depuis l’avènement du président Alpha Condé au pouvoir en 2011. Le droit n’est jamais dit, la justice étant à la solde du pouvoir central, les forces de l’ordre et autres commis de l’Etat font ce qu’ils veulent au vu et au su de tout le monde.

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info