Attaque contre son cortège : le chef de file de l’opposition pointe la responsabilité du président Alpha Condé

Quelques minutes après l’attaque contre son cortège le chef de file de l’opposition guinéenne croit savoir les raisons de cette attaque. Au cours d’un point de presse organisé à son domicile pour la circonstance, Cellou Dalein Diallo a dénoncé les intentions du chef de l’Etat guinéen qui, selon lui, veut l’assassiner. « Alpha a donné des instructions et Bafoé a dit de m’attaquer. Ils ont directement lancé le gaz lacrymogènes sur mon vissage. Jai avalé beaucoup de gaz. On voulait attenter à ma vie. On cognait mon véhicule devant et derrière et de gauche à droite », a déclaré le président du principal parti d’opposition du pays.

Face à cette attitude des forces de l’ordre, Cellou Dalein Diallo appelle ses militants à se mobiliser pour faire face à une dictature. «  On n’est avec une dictature qui devient fasciste avec tout ce qui ce passe. Il faut qu’on soit beaucoup plus mobilisés. S’ils veulent me décourager qu’ils se détrompent parce que je suis un homme déterminé à conduire ce combat quelque soit ce qui peut arriver », a indiqué le chef de file de l’opposition guinéenne. Le numéro 01 de l’UFDG a également condamné l’attaque contre son siège où il devait tenir son meeting.

Pour la Rédaction du groupe Sud Média Guinée (Ibrahima Djikiné)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info