Siguiri : encore une nouvelle catastrophe dans une mine d’or

À Siguiri, un nouvel éboulement dans une mine d’or a eu lieu hier mardi, 05 février 2019, district de Fatöya, aux environs de 14 heures, dans une mine d’or appelée Soloni, et a coûté la vie à un jeune d’une trentaine d’années. La victime, Sékou Kourouma était marié et père de 4 enfants.

« La mine de Soloni est interdite depuis un long moment car le sol n’a plus de force. Malgré tout, les jeunes prennent des risques » affirme le président de la Croix Rouge de Fatöya, Famorodjan Camara.

C’est au cours d’un contrôle de routine dans cette ancienne mine que les agents de la Croix Rouge ont été alertés par les cris de la victime qui succombera de ses blessures. Ce cas porte en moins d’une semaine, le nombre de perte en vies humaines à dix huit (18) dans la préfecture de Siguiri.

Le corps de Sékou Kourouma a été ramené à Norassoba, son village natal où le Chef du gouvernement Ibrahima Kassory Fofana a séjourné ce mercredi 06 février courant.

Pour la Rédaction du groupe Sud Média Guinée (Oscar Condé)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info