La Guinée vers la sécurisation de ses documents administratifs

Le constat révèle que beaucoup de documents administratifs en circulation sont réputés faux. Des permis de conduire; des extraits de naissance; de mariage et surtout les diplômes délivrés par nos institutions d’enseignements supérieurs seraient généralement falsifiés. Une pratique qui décrédibilise l’Administration Guinéenne. C’est dans cette optique que le ministre en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, envisage de mettre en place un système permettant de vérifier l’authenticité des diplômes délivrés par les Universités guinéennes.

Pour Monsieur Alpha Yéro Baldé, cette plateforme permettra également aux entreprises et autres structures, d’où qu’elles se trouvent, souhaitant s’assurer de la véracité de ces diplômes de pouvoir le faire directement en ligne (internet): « Lorsque nous mettrons cette plateforme en ligne, toute institution qui souhaite vérifier un diplôme n’aura même pas besoin d’aller au ministère. Nous recevons de l’étranger des demandes de vérifications de diplômes. Nous allons fournir la liste des bacheliers et les détenteurs des licences et  des maitrises. Aujourd’hui, nos diplômes sont décriés. Depuis qu’on a dit que pour être de la hiérarchie A, il faut la licence, les diplômes pleuvent et on ne sait d’où ils viennent. On ne sait pas aussi si ce sont des vrais diplômes ou pas « , a-t-il regretté.

Notons que le ministre Alpha Yéro Baldé a fait cette annonce lundi à la faveur d’une conférence de presse qu’il a donné dans un réceptif hôtelier de la place.

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info