mercredi, décembre 8

Jour : 30 janvier 2019

Ambassade des Etats-Unis en Guinée: programme d’étudiants étrangers Fulbright Année académique 2019-2020 (Appel à candidatures)

A la Une, Communiqué, Société
L’ambassade des États-Unis à Conakry a le plaisir d’annoncer le concours annuel du programme Fulbright pour étudiants étrangers, le plus important programme Fulbright, conçu principalement pour renforcer les universités africaines grâce à une formation supérieure (Master’s Degree). Bien que les principales bourses Fulbright aient lieu avec des universités, les candidats affiliés à d'autres institutions éducatives, culturelles ou professionnelles peuvent poser leur candidature. Critères d'admissibilité: Les candidats doivent être affiliés à une institution académique ou professionnelle en Guinée et s’engagent à travailler dans leurs institutions d’origine à la fin du programme désigné; Les candidats doivent avoir l'équivalent de quatre années d'études universitaires ou l'équivalent...

Conseil d’Administration de la LONAGUI: Antonio Souaré remplacé par un de ses employés (décret)

Economie, Politique, Société
Le richissime homme d'affaires et président de la Feguifoot, Mamadou Antonio Souaré ne fait plus partie du staff du Conseil d'Administration de la LONAGUI. Il a été remplacé par Ibrahima Sory Camara, jusque là Directeur de la logistique de Guinée Games. Ce dernier a été nommé comme membre du C.A de la LONAGUI en remplacement de son patron, Monsieur Souaré. C'est une décision du président Alpha Condé. Il l'a fait savoir à travers un décret lu ce mercredi soir dans le journal télévisé de la RTG. Alors que la Lotérie Nationale de Guinée (LONAGUI) est au cœur d'une grosse polémique avec le détournement de plusieurs milliards de francs guinéens. La Rédaction du groupe Sud Média Guinée  

Gouvernance d’Alpha Condé: le regard critique d’un acteur de la Société Civile qui dénonce « l’amateurisme au sommet de l’Etat »

Libre Opinion, Politique, Société
Dans la soirée du mardi 29 janvier 2019, un décret de nomination de cadres à la Lonagui a été diffusé sur les antennes de la télévision nationale mettant en place un Conseil d’Administration (CA) dont trois anciens ministres sont membres. Ces nominations qui interviennent quelques jours après la révocation de Chérif Haidara ancien Directeur Général de la Lonagui et son remplacement immédiat par madame Aissata Sylla, laissent planer des soupçons de règlement de compte et de l’amateurisme au haut niveau de l’État. Les trois anciens ministres bénéficiaires du décret pour occuper le Conseil d’Administration (CA) sont malheureusement l’incarnation de la médiocrité et de l’incompétence au regard de leur piètre passage au gouvernement où ils n’ont administré des résultats à la hauteur des attente...

Affaire de détournement de 25 milliards GNF à l’OGC: la Cellule Balai Citoyen se dit déçu de la décision rendue par la justice (Communiqué)

Communiqué, Politique, Société
Dans un communiqué transmis à notre rédaction, la Cellule Balai Citoyen regrette la légèreté de la décision du Tribunal de Première Instance de Kaloum dans l'affaire de détournement de 25 milliards de francs guinéens. Malgré la confirmation des charges retenues contre Monsieur Camara Sékou, ex Directeur Général de l'Office Guinéen des Chargeurs (OGC), le Tribunal lui a condamné à 5 ans de prison avec sursis et au paiement d'une amende de 20 millions GNF. La Cellule Balai Citoyen exige le droit. Lisez plutôt !...COMMUNIQUE DE PRESSE 002

Conakry: encore un autre journaliste poursuivi en justice

Economie, Politique, Société
Selon les informations rapportées par plusieurs médias locaux, le ministre d'Etat secrétaire général à la présidence, Naby Youssouf Kiridy Bangoura décide de porter plainte contre le journaliste Almamy Kalla Conté pour diffamation et calomnie. La plainte en cours fait suite à un article de presse publié sur le site guineelive.com, un organe appartenant à Monsieur Conté, sous le titre, " Agriculture : Quand un détournement de 11 milliards de GNF colle à la peau de Kiridi Bangoura ” Décidément, si rien n'est fait, la liberté de la presse tend à disparaitre en Guinée, en tout cas, sous le régime du président Alpha Condé. Pas un mois qui passe sans qu'un média privé ne soit victime de menaces ou d'intimidations de la part du pouvoir. A peine sortie du procès du journaliste Mamadou Saliou...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com