mardi, octobre 26

Jour : 29 janvier 2019

Interdiction de manifester: les Forces Sociales de Guinée attaquent la décision devant la justice

Communiqué, Politique, Société
La décision prise par le gouvernement d’interdire toute manifestation continue de susciter frustration et même de la défiance. Cette décision qui, manifestement, viole un droit constitutionnel, est l’objet de vive contestation dans la cité. Les Forces Sociales de Guinée qui ont vu leur demande de manifestation refusée ne désarment toujours pas. Ce refus qui leur a été opposé à la fois par les communes de Dixinn, de Matam et même le Ministère de l'administration du territoire pour la marche alors projetée le 22 janvier, ne passe pas. Sentant le droit de manifester bafoué, ils ont attaqué la décision en justice. Le choix de la date du 22 janvier n’est pas fortuit, car elle est une sorte d’hommage à la mémoire des victimes du 22 janvier 2007. Événements douloureux qui ont précédé la mise en...

Emmanuel MACRON à Theresa MAY: « l’accord de divorce conclu en novembre était le meilleur accord possible et n’est pas renégociable »

A la Une, Economie, Politique, Société
Selon l'AFP, la Première ministre Theresa May a appelé ce mardi 29 janvier les députés britanniques à lui donner "mandat" pour rouvrir les négociations avec l'Union européenne, ouvrant la porte à une confrontation avec les 27 à seulement deux mois du Brexit. En déplacement à Chypre, le président français Emmanuel Macron lui a adressé une fin de non recevoir, affirmant que l'accord de divorce conclu en novembre était le "meilleur accord possible et n'est pas renégociable". Il a appelé le gouvernement britannique à "rapidement présenter" au négociateur en chef de l'UE Michel Barnier "les prochaines étapes qui permettront d'éviter une sortie sans accord que personne ne souhaite mais à laquelle nous devons tous malgré tout nous préparer". Le "traité de retrait" de l'UE âprement négocié par M...

Prolongement du mandat des députés: Dr. Faya Millimouno parle d’un coup d’Etat et appelle à la mobilisation

Politique, Société
Décidément, l'opposition extra parlementaire est plus que jamais déterminée à empêcher la rentrée parlementaire prévue le 05 avril prochain. Le leader du Bloc Libéral estime qu'il revient au peuple de Guinée de prendre ses responsabilités pour empêcher ce qu'il qualifie de coup d'Etat. Docteur Faya Millimouno appelle à la mobilisation de tous les citoyens guinéens: " Il faut que nous sortions de la banalisation de la république de Guinée. Nous sommes une République. Ce qui se passe aujourd’hui dans notre pays est suffisamment grave. Nous n’avons pas connu de calamité, nous n’avons pas connu de guerre, ni d’épidémie. Ce sont des petits calculs politiques qui ont fait que les gens n’ont pas organisé les élections pour permettre le renouvellement du mandat des députés. On ne peut pas proroger...

Tierno Monénembo: « L’État, c’est lui ! »

A la Une, Culture, Editorial, Libre Opinion, Politique
Observateur attentif de l’Afrique contemporaine, le célèbre écrivain guinéen, Prix Renaudot en 2008, livre sa réflexion sur la question institutionnelle en Afrique. À en croire les spécialistes, l’Afrique ne serait pas un monde habité, mais une longue suite de déficits : déficit sanitaire, déficit alimentaire, déficit énergétique, déficit d’écoles, de routes, de ports, de ponts… De ces innombrables déficits, il y en a un qui me paraît plus profond et plus pervers que tous les autres : le déficit institutionnel qui, hélas, ne préoccupe pas grand monde. Pourtant, nous aurions dû en faire notre cheval de bataille le lendemain des indépendances au plus tard sans attendre les considérations d’autrui, fût-il Tocqueville ou Obama. De l’importance des institutions Il va de soi que pour fo...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com