Expiration du mandat des députés: ça y est, c’est fait ! le prof. Alpha Condé décrète le prolongement…

A quelques heures de l’échéance du mandat des honorables députés à l’assemblée nationale, le président de la république sur avis favorable de la cour constitutionnelle a prorogé le mandat des élus du peuple. Le professeur Alpha Condé a matérialisé cette décision par un décret lu vendredi soir dans le journal télévisé de la RTG. Selon le décret, l’assemblée nationale est habilitée à continuer à assumer les fonctions législatives jusqu’à l’installation de la nouvelle institution parlementaire.

Le décret dans son article 2, précise que l’habilitation de continuation des activités parlementaires ne saurait être considérée comme un renouvellement implicite de mandat et ne pourrait s’étendre au-delà du temps nécessaire à l’installation des députés de la prochaine législature. Et puis, un autre décret interviendra pour fixer la date de convocation du corps électoral pour les élections législatives sur la décision de la CENI, a-t-il conclut.

Mais, analyse faite, rien d’étonnant dans ce qui parait franchement théâtral. Cette situation était prévisible; l’absence de calendrier de l’échéance électorale et la ‘’responsabilisation’’ de la CENI seront, naturellement et encore, le point d’achoppement entre complices  pouvoir-opposition. L’institution en charge de l’organisation des élections confrontée à  un problème de financement et astreinte à la production d’un fichier électoral crédible n’a, manifestement aucune exigence de calendrier. Ce qui n’est pas pour la déplaire, lorsque, confusément, le fameux décret, tacitement l’exhorte à prendre tout le «temps nécessaire»…

Ironiquement. Bienvenue aux députés et bonne continuation au président… jusqu’à ce que le Peuple se réveille !

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info