Radiation des enseignants grévistes: qu’en pense docteur Ousmane Kaba ?

Docteur Ousmane Kaba, leader du PADES au siège du parti

Interrogé par nos confrères de visionguinee, le leader du PADES, docteur Ousamne Kaba a indiqué hier samedi 05 janvier 2019 que la décision du gouvernement visant à radier tous les enseignants grévistes n’est pas la bonne. L’ancien allié du RPG Arc-en-ciel, parti au pouvoir, a plutôt exhorté le PM, Ibrahima Kassory Fofana de privilégier le dialogue en vue de sortir de cette situation qui perdure au détriment de l’école guinéenne avec ses conséquences désastreuses.

Pour docteur Kaba, suggestif, le gouvernement doit avoir le dos large en invitant les acteurs sociaux autour de la table:  » l’initiative doit venir du gouvernement pour renouer le fil du dialogue avec les acteurs sociaux. On ne résout pas le problème en liquidant les enseignants. La violence d’Etat, telle qu’elle est exercée aujourd’hui, n’est pas la solution. «   

Poursuivant, le fondateur de l’université Koffi Anan de Guinée a exprimé ses inquiétudes face à la dégradation du niveau de notre système éducatif:  » Déjà, les guinéens se plaignent de la mauvaise qualité de l’éducation. Si on enlève les enseignants titulaires pour mettre des contractuels, cela ne va pas dans le sens de l’amélioration du niveau de nos élèves. La qualité va continuer à se dégrader « , a-t-il prévenu.

Notons que le mot d’ordre de grève du SLECG, Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée, reste toujours maintenu. Alors que le gouvernement conditionne la réouverture réelle du dialogue par la levée dudit mot d’ordre.

Le sens des responsabilités commande-t-il aussi de la sagesse et du réalisme pour sortir de cette situation qui n’a que trop duré.

La Rédaction du groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info