Ministère de la Jeunesse: des jeunes de l’axe tournés vers les activités génératrices de revenus

Des jeunes de l'Axe en formation à Conakry

Les jeunes de l’axe Le Prince s’intéressent de plus en plus à la formation pour se garantir un avenir loin des épisodes de violences qui endeuillent souvent leur commune. Si le tronçon a toujours mérité l’appellation d’axe de « la liberté », et parfois de « la résistance », des jeunes ont décidé de se tourner vers des activités génératrices de revenus.

Quelques jours après sa nomination au poste de Ministre de la jeunesse et de l’emploi-jeunes, Mouctar Diallo avait reçu une délégation de jeunes venant de cet axe pour porter la voix de ceux qui exprimaient leur ras-le-bol des mouvements de violences. Le Ministre Mouctar leur avait alors demandé de se constituer en groupements d’intérêt économique GIE pour profiter de certains projets porteurs de croissance.

C’est ainsi que le lundi dernier, il a présidé la clôture d’une session de formation à l’intention de 18 GIE sur l’entrepreneuriat. L’idée c’est de renforcer la présence de l’État sur cet axe à travers sa politique d’autonomisation des jeunes et des femmes de Bambeto et Cosa. L’initiative est soutenue par l’UNFPA/Fonds des Nations Unies pour la Population.

Ce projet d’opérationnalisation de la capture du dividende démographique, vise à soutenir l’insertion socio professionnelle des jeunes et des femmes. Plusieurs thématiques d’actualité ont été abordées au cours de ce stage. Le ministère de la jeunesse a mis la barre très haut. Des experts nationaux dans leur domaine respectif se sont réjouis de l’intérêt porté par ces GIE aux cours qui ont été dispensés.

Au delà du social, le Ministre Mouctar Diallo démontre ainsi que les jeunes de la commune de Ratoma, réputée être le fief de l’opposition, sont aussi au cœur des préoccupations de son département.

Pour la Rédaction du groupe Sud Média Guinée (Mohamed Ali)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info