Subvention aux médias guinéens: le gouvernement s’explique enfin !

Monsieur Ismaël Dioubaté, ministre guinéen du Budget

Apparemment, la sortie médiatique des responsables des Associations de presse pour réclamer leur droit (subvention) aux autorités guinéennes a porté fruits. En tout cas, elle a permis de connaitre les causes du retard accusé dans le paiement de cette subvention annuelle.

En marge d’une conférence de presse animé hier jeudi 27 décembre 2018, dans les locaux du ministère de l’économie et des finances, les autorités compétentes, notamment le ministre du budget, Monsieur Ismaël Dioubaté a fait, en quelque sorte son mea culpa avant d’annoncer le paiement de la subvention dans un bref délai:  « Pour la subvention à la presse, nous ne la suspendons pas. Je crois que pour des raisons d’ordre technique, ça n’a pas encore été payé à bonne date. Mais monsieur le ministre des finances et moi-même, nous allons prendre des dispositions. Peut-être, d’ici mi-janvier, vous aurez vos subventions, qui sont déjà engagées », a-t-il rassuré au micro des médias présents dans la salle.

Unis, vous serez plus forts ! ce qu’a fait montre les Associations de presse qui ont haussé le ton face à un gouvernement qui voulait confisquer l’argent destiné à accompagner les médias privés dans leur combat pour la promotion de la bonne gouvernance et l’Etat de droit.

La Rédaction du Groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info