Conakry est-il devenu la plaque tournante du trafic de drogue ?

La drogue saisie à l'aéroport de Conakry

Le moins qu’on puisse dire c’est que la saisie de drogues à l’aéroport international de Gbéssia est devenue monnaie courante. Pratiquement, chaque mois, l’on assiste à de saisies record de stupéfiants.

Une citoyenne d’Amérique du sud (Guatemala) en provenance du Brésil en passant par Dubaï a été arrêtée par les services spéciaux de la lutte antidrogue et du grand banditisme. Sa valise contenait au moins 2 kilogrammes de cocaïnes.

Lors de son interrogatoire par les hommes du colonel Moussa Thiegboro Camara, la présumée trafiquante a déclaré que c’est une de ses amies qui lui a remis cette valise, affirmant qu’elle ignorait son contenu.

À rappeler que la junte militaire avec à sa tête le capitaine Moussa Dadis Camara, avait croisé le fer avec ces trafiquants qui prenaient en otage même l’appareil d’État.

La Rédaction du Groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info