Affaire 3ème mandat: Alpha Condé l’annonce au Foutah

Le président de la république, professeur Alpha Condé saluant les populations de Labé

L’acte pourrait ressembler à de la provocation. Il a fallu qu’il soit en Moyenne Guinée pour annoncer son intention de briguer un 3ème mandat. Même si c’est subtilement dit, c’est dit tout de même. Et la gaffe est partie au cours d’une de ses traditionnelles sorties de promesses:  » d’ici 5 ans, je ferai de la Guinée, le pays le plus électrifié en Afrique « .

Qui ne rêverait pas d’une Guinée totalement et définitivement électrifiée ? Mais faut-il bafouer la constitution pour cela ? Les lois disent clairement que le mandat présidentiel ne peut excéder deux ans. Ces derniers temps, le débat autour du 3ème mandat a souvent fait les choux gras de la presse nationale et internationale. Le silence jusque là du Chef de l’Etat a laissé planer tous les scénarios possibles.

Mais cette sortie dans le fief de l’UFDG indique clairement les intentions de vouloir rester au Pouvoir. Si non, tout le monde sait que le second et DERNIER mandat finit en 2020. Dans un contexte de malaise social généralisé, le Chef de l’Etat a très peu de chance de faire aboutir ce projet.

Pour la Rédaction du Groupe Sud Média Guinée (Mohamed Ali)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info