Mairie de Matoto: Docteur Fodé Oussou Fofana sur la décision d’annulation du vote

Les sieurs Tos Camara du RPG et Kalémodou Yansané de l'UFDG

Selon les résultats officiels publiés par des médias locaux, le candidat de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), l’honorable Kalémodou Yansané a été élu maire de la grande commune de Matoto avec 23 voix contre 22 pour son challenger, Mamadouba Tos Camara du RPG Arc-en-ciel. La non reconnaissance desdits résultats par le camp adverse (RPG) et le tout dans une atmosphère de sainte pagaille amènera le ministre de tutelle à annuler l’élection. Motif officiel, le vote n’aurait pas été conduit à son terme. Une décision qui a suscité l’indignation de l’opposition républicaine en général et l’UFDG en particulier, déjà tout en liesse.

L’honorable Fodé Oussou Fofana, aussi vice-président du parti, conteste les compétences du ministre en la matière et rappelle-t-il les dispositions consacrées  » Le Ministre de l’administration du territoire n’a aucun droit pour annuler une élection. C’est au juge d’apprécier si, il est saisi. L’article 114 du code électoral dit que le contentieux qui peut naitre à l’occasion des élections communales est soumis au Tribunal de Première Instance du ressort, qui statue dans les trois jours à compter de l’expiration du délai de quarante-huit heures fixés à l’article précédent. L’article 2 alinéa 3 du même code précise que les Cours et Tribunaux veillent à la régularité des élections, règlent le contentieux électoral et prescrivent toutes mesures qu’ils jugent utiles au bon déroulement des élections ».

La Rédaction du Groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info