Refus d’observation de la minute de silence à la mémoire des victimes d’accident de la route: l’honorable Fodé Oussou Fofana désapprouve son président Kory KONDIANO

Docteur Fodé Oussou Fofana en compagnie du président de l'UFDG, Cellou Dalein Diallo à l'hémicycle

Dans son franc parler habituel, le numéro 2 de l’UFDG et président du groupe parlementaire des Libéraux-démocrates à  l’assemblée nationale a dénoncé le « militantisme » de l’honorable Kory Kondiano pour avoir refusé d’observer la minute de silence à la mémoire des citoyens guinéens tués dans un accident de la route. En dépit de ce refus, Dr. Fodé Oussou Fofana a réussit à faire observer cette minute de silence.

« Monsieur Kory est un membre éminent du RPG arc-en-ciel, il agit conforment aux principes et aux directives du RPG. Le gouvernement, malgré tous ces accidents, a été incapable de décréter un deuil national. Quand vous avez des accidents comme ça, où plus de 23 personnes ont perdu la vie en deux jours, le gouvernement doit pouvoir décréter un deuil national. Nous avons demandé au président de l’assemblée nationale parce qu’on avait pensé que c’est un être humain, on pensait qu’il a oublié. Je lui ai juste rappelé en tant que Président du groupe parlementaire, j’ai dit qu’en tant que parlementaires, on doit observer une minute de silence puisque le gouvernement ne l’a pas fait. Une minute de silence ça ne coûte rien, ce n’est pas de l’argent qu’on paie pour ça, c’est pour dire que nous sommes tristes parce que ce sont des Guinéens qui sont décédés.

Si en deux jours, nous avons perdu plus de 23 personnes, dans un pays où il y a un gouvernement responsable, on doit maintenir une minute de silence. C’est ce qu’on a voulu rappeler à Monsieur Claude Kori Kondiano, mais il n’ose pas, parce que s’il le fait, il sera en contradiction avec Monsieur Alpha Condé, parce qu’Alpha Condé contrôle toutes les institutions dans ce pays. Kori Kondiano est un trésorier du RPG arc-en-ciel. C’était grave de la part des parlementaires.  

Quand nous avons compris qu’il ne veut pas le faire, en tant que président du groupe parlementaire libéral-démocrate, j’ai pris mes responsabilités en demandant à mes députés de se lever pour maintenir une minute de silence et nous avons été accompagnés par certains tels que Saikou Yaya de l’UFR, et Silah Bah de l’UFR. Nous l’avons fait pour démontrer à Monsieur Kory qu’il n’a pas le droit de vie et de mort sur nous. Si lui il ne fait pas, nous l’avons fait pour nos frères guinéens qui sont morts », a déclaré Dr. Fodé Oussou Fofana au micro de nos confrères de mediaguinee.

L’honorable Claude Kory KONDIANO

 La Rédaction du Groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info