Education: la Guinée au seuil d’une année blanche ? la panique s’empare des autorités scolaires qui réagissent à travers un communiqué

Le ministre de l’Éducation Nationale, Monsieur Mory Sangaré

Pas encore officiel, mais à l’allure des choses, si rien n’est fait l’UNESCO pourrait invalider l’année scolaire 2018-2019 en République de Guinée suite à la grève générale illimitée qui paralyse le secteur de l’éducation nationale depuis près de trois mois. Dans un communiqué transmis à notre rédaction, le ministère de tutelle a déclaré qu’il est hors de question que l’UNESCO décide à la place de la Guinée, un Etat souverain.

Lisez plutôt le communiqué !

 » Suite à des rumeurs persistantes faisant état d’une déclaration qui aurait été publiée par l’UNESCO sur une éventuelle année blanche à propos de l’année scolaire en cours, le Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation souligne avec force que de telles allégations sont sans fondement et constituent des éléments de désinformation pure et simple. En effet il est bon de rappeler que le générique « UNESCO » est le sigle en anglais de l’organisation des nations unies chargé de l’Éducation de la science et de la culture. En aucun cas l’UNESCO en tant qu’ organisme technique du système des nations unies, ne peut décider à la place d’un État souverain, de la validité de l’année scolaire du point de vue du calendrier du processus d’enseignement/apprentissage et du mode d’évaluation formative. Par ailleurs, il est à rappeler que le gouvernement guinéen a toujours fait face à ses devoirs dans le fonctionnement des écoles, surtout en période de crise. Le cas le plus remarquable a été la situation critique vécue pendant la triste période de maladie épidémiologique à virus Ebola, où les cours n’ont pu démarrer que le 19 janvier 2015 au titre de l’année scolaire 2014-2015. Ceci n’a empêché l’achèvement normal des programmes d’enseignement/apprentissage bien que cela ait entraîné une prorogation du temps de travail prévu par le calendrier scolaire. En tout état de cause le Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation déclare solennellement que toutes les dispositions seront prises pour que l’année scolaire 2018-2019 soit bien achevée. Il n’est donc pas question d’année blanche ! Le Ministère de l’Éducation Nationale et de l’Alphabétisation profite de cette opportunité pour saluer l’élan patriotique de reprise progressive des cours dans la quasi-totalité de nos villes et villages, grâce aux efforts conjugués de parents d’élèves et amis de l’école par le biais du dialogue social. Il encourage élèves et enseignants à continuer à être sur le chemin de l’école pour une reprise totale des cours.

Vive l’école guinéenne.’’

 

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info