« Gilets jaunes »: Macron, pressé d’intervenir, reçoit partenaires sociaux et élus lundi

Le président Emmanuel MACRON à L’Élysée - Paris

Quelque 136.000 manifestants samedi, un record d’interpellations, des dégâts dans plusieurs villes: pressé d’intervenir après l’acte IV de mobilisation des « gilets jaunes« , Emmanuel Macron va recevoir lundi partenaires sociaux et élus, et annoncer de nouvelles mesures face à cette crise qui met le pouvoir à l’épreuve.

« Nous avons sous-estimé le besoin de nos concitoyens de prendre la parole, de dire les difficultés qui sont les leurs et d’être associés à la construction des solutions« , a reconnu dimanche le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, au lendemain d’une mobilisation restée au même niveau que le samedi précédent.

Emmanuel Macron doit prendre la parole « en tout début de semaine » et, selon lui, « saura retrouver le chemin du cœur des Français« .

Dès lundi matin, le chef de l’Etat recevra syndicats et organisations patronales, aux côtés des présidents d’associations d’élus, du Sénat, de l’Assemblée nationale et du Conseil économique, social et environnemental.

Il s’agit selon l’Elysée de « réunir l’ensemble des forces politiques, territoriales, économiques et sociales dans ce moment grave que traverse la Nation » afin de « les mobiliser pour agir« .

« Le temps du dialogue est là » et « il faut désormais retisser l’unité nationale », mise à mal par cette fronde populaire inédite, née sur les réseaux sociaux, avait déclaré dès samedi soir le Premier ministre Édouard Philippe.

AFP

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info