Guinée: le ministre Alpha Ibrahima Keira sur l’installation des P.A

Le ministre de la Sécurité, Alpha Ibrahima Keira

Les députés guinéens ont interpelé hier jeudi 06 décembre 2018 lors de son passage à l’hémicycle, le ministre de la sécurité sur l’installation des postes armés (P.A) sur l’axe Hamdalaye-Kagblen dans la banlieue de Conakry.  Alpha Ibrahima Keira a expliqué clairement les raisons qui ont amené le gouvernement à installer les postes armés tout au long de la route Le prince: « Avant l’installation des PA, il n’y a pas de jour où à partir de 18heures je ne reçoive des alertes multiples pour me dire qu’à Bambéto ou à Cosa, c’est impossible de passer. Même des diplomates sont venus nous voir pour dire que si ça continue comme ça, ils vont déménager en Côte d’Ivoire ou ailleurs et déplacer leur ambassade dans notre pays », s’est justifié le ministre de la sécurité au micro de nos confrères de africaguinee avant d’ajouter que « la loi sera appliquée dans toute sa rigueur« .

L’hémicycle – siège du parlement guinéen situé au palais du peuple – Conakry

Pendant ce temps, nombreux sont les citoyens qui critiquent l’installation de ces postes armés. De son côté, l’opposition républicaine dénonce la « militarisation » de la comme de Ratoma, une zone qui lui ai favorable.

La Rédaction du Groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info