Pagaille des gilets jaunes à Paris: la maire Anne Hidalgo à pieds d’œuvre avec les services de salubrités

La Maire de Paris, Mme. Anne Hidalgo en compagnie de ses collaborateurs dans les rues parisiennes

La maire de Paris a mobilisé dans la nuit de samedi à dimanche des services de salubrités pour réparer les dégâts causés par des casseurs. Mme. Anne Hidalgo a déploré ces dégâts:« C’est triste, c’est violent, mais je viens remercier tous les fonctionnaires qui vont travailler toute la nuit pour réparer les dégâts ».

 La ville de Paris ressemblait hier samedi 1er décembre 2018, à un champs de bataille. Des gilets jaunes ont encore pris d’assaut les champs Elysées en cassant tout sur leur passage. Un mouvement né sur les réseaux sociaux, continue à faire parler de lui à travers des protestations qui couvrent toute la France. Les gilets jaunes revendiquent entre autres, la hausse des taxes sur les produits pétroliers. Une mesure jugée insupportable par les salariés français qui se plaignent du pouvoir d’achat.

110 personnes blessées dont 17 parmi les forces de l’ordre, selon la préfecture de police qui indique également  l’interpellation de 270 personnes.

Toujours dans le cadre du bilan, plusieurs boutiques et voitures ont été vandalisés par les manifestants surchauffés dont certains qualifient de casseurs.

Dégâts des manifs des gilets jaunes sur les champs Élysées ce samedi 1er décembre 2018 à Paris

 Pour la Rédaction du Groupe Sud Média Guinée (TOD)

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info