Guinée: Kassory Fofana et la promotion de l’ethnocentrisme (Ousmane Gaoual Diallo)

En image Kassory et Ousmane Gaoual

Cette fois-ci encore le député de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) n’a pas fait de cadeau au PM Ibrahima Kassory Fofana. Sur sa page Facebook, le conseiller politique de Monsieur Cellou Dalein Diallo, leader de la principale formation politique d’opposition a vigoureusement condamné la rencontre qu’il qualifie d’ethno-communautarisme tenue hier samedi 1er décembre 2018 à Toumania (Dubréka) sous l’égide du chef coutumier (Kountigui), Elhadji Sekhouna Soumah. Une réunion à laquelle le PM kassory Fofana a pris part. Lisez plutôt !

 » Présent dans une réunion ethno-communautarisme, Kassory Fofana a écouté sans broncher des discours faisant l’apologie de la division ethnique et la promotion du rejet de l’autre. Cette présence du premier ministre montre clairement qu’il s’inscrit dans une démarche ethnique de la gouvernance en commun accord avec le chef de l’état.
Les guinéens et la communauté internationale doivent ne doivent pas assister sans réagir devant cette dégradation de nos valeurs intrinsèques et du vivre ensemble des guinéens. Car, ne nous voilons pas la face, aujourd’hui, nos valeurs d’hospitalité, de générosité et d’ouverture sont en train d’être grignoter et à la place surgissent des attitudes saugrenues qui font la promotion du tribalisme, du régionalisme, de l’ethnocentrisme, de la malhonnêteté, la cupidité, du favoritisme, de la corruption, de l’impunité, etc.

Par cette visite communautariste et les discours qui y ont été prononcés, le premier ministre de la république s’inscrit résolument dans cette voie de destruction des fondamentaux de la nation.
Il y a urgence, de faire face à cette dérive, car il faut lutter contre ces idéaux rétrogrades qui constituent un fonds de commerce pour des compatriotes égarés qui doivent néanmoins être combattus sans ménagement.
Les replis identitaires sont non seulement anticonstitutionnels (art 4 Constitution) mais aussi contre nature, comme le prouvent les méfaits de l’endogamie liés à la consanguinité et ses incidences sur les maladies génétiques et les malformations. La nature même nous recommande, non pas le repli sur soi, mais l’ouverture à l’autre.
Le débat autour des propos haineux et tendancieux porté par des « Imams », par les principaux leaders de la mouvance, le gouvernement et malheureusement relayé par une certaine presse, doivent être combattue avec fermeté et détermination.
L’alliance contre nature entre Kassory/Alpha met en danger notre pays
« .

Le Kountigui, Elhadji Sekhouna Soumah en pleine séance à Toumania dans la préfecture de Dubréka
En image, on reconnait Fodé Bangoura du PUP et le PM Kassory

La Rédaction du Groupe Sud Média Guinée

L'équipe de Guinée Réalité attend vos messages dans les commentaires et sur redaction@guineerealite.info